En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Lancement du G12 du solaire français

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Douze PME du secteur solaire photovoltaïque français (Coruscant, Eco Delta, Exosun, Générale du Solaire, GreenYellow, Luxel, Neoen, Optimum Tracker, ProSolia, Quadran, Sillia et Solairedirect) ont décidé de créer un collectif appelé le G12 afin de "peser sur le projet de loi sur la transition énergétique" présenté ce mercredi 18 juin par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal. Le texte prévoit notamment l'atteinte de 32% d'énergies renouvelables dans la consommation énergétique finale en 2030.

Le G12 du solaire demande au gouvernement que l'énergie solaire "puisse représenter au moins 5% du mix électrique d'ici 2025 avec un plan d'objectifs annuels" alors qu'elle représente aujourd'hui moins de 1% de l'énergie produite en France.

Les 12 dirigeants demandent également que la loi intègre un objectif de 25 GWc de capacité solaire installée d'ici 10 ans, soit une multiplication par 7 du volume raccordé à ce jour. Ils appellent à ce que la loi "assure pérennité et visibilité à long terme des dispositifs en faveur de l'énergie solaire, pour soutenir les investissements industriels et la création d'emplois en France." Si l'énergie solaire représente 5% du mix électrique français en 2025, la filière pourrait représenter 25.000 emplois directs et 35.000 emplois indirects à cet horizon, table le G12.

"Le photovoltaïque, comme les autres énergies renouvelables, doit entrer dans un mix énergétique équilibré tenant compte de nos choix historiques tout en préservant l'avenir. Cela impose d'adopter un cadre réglementaire stable, cohérent et à même de favoriser son développement", estiment les dirigeants.

Réactions1 réaction à cet article

 

Enfin, un regroupement intelligent !!! On a des bons ingénieurs, des chercheurs, des "futés"... on pourraient être parmi les premiers au monde... il faut s'en donner les moyens. Il y a des tas de gens comme moi qui attendent des progrès dans ce sens , une industrie nationale vers toutes les énergies renouvelables au service des citoyens et à un prix abordable pour tous pour l'installation... car c'est "cher" pour le moment et 50% des français gagnent moins de 1528€/mois !!

Laforest | 19 juin 2014 à 10h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager