Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

G8 : les ministres signent une charte de la biodiversité

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Réunis du 22 au 24 avril à Syracuse en Italie, les ministres de l'environnement français, italiens, allemands, anglais, américains, japonais, canadiens et russes ont clôturé le G8 environnement par la signature d'une charte pour la biodiversité : « la charte de Syracuse ».
Ce document prend la suite de la Convention sur la Diversité Biologique de 2002 qui visait à ralentir de manière significative le recul de la biodiversité d'ici à 2010 mais qui ne devrait pas atteindre ces objectifs. La charte rappelle le rôle majeur des écosystèmes pour la vie sur terre et le bien-être de l'humanité. Les écosystèmes sont de grande valeur économique et peuvent apporter une contribution importante à la résolution de la crise économique et financière, commente le ministère de l'environnement italien.
La création d'un GIEC de la biodiversité n'a en revanche pas avancé même si la France se dit réjouit d'avoir reçu le soutien de plusieurs pays à cet égard.

Les pays du G8 ont également débattu des liens entre la santé des enfants et l'environnement et ont défini plusieurs actions à mener rapidement : éliminer le plomb dans les peintures et dans l'essence, collaborer sur des études de recherches liées à la santé infantile et à l'environnement notamment sur les impacts des produits chimiques, des métaux lourds et du changement climatique.

Côté climat, les discussions se sont concentrées sur le déploiement des technologies bas carbone et l'adaptation au changement climatique. La France a d'ailleurs proposé que les pays développés décident à Copenhague de financer 100% du développement de l'énergie électrique renouvelable en Afrique soit 400 milliards de dollars sur 20 ans.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit de l'Environnement industriel Huglo Lepage Avocats