En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Centrale biomasse de Gardanne : Uniper répond aux critiques

Uniper (ex-E.On) s'apprête à lancer les tests de sa centrale biomasse à Gardanne. L'occasion de répondre aux critiques concernant l'approvisionnement en bois et l'absence de récupération de la chaleur résiduelle.

Energie  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 34.229.131.116
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Centrale biomasse de Gardanne : Uniper répond aux critiques
Environnement & Technique N°356 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°356
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
Alors que la centrale biomasse de Gardanne (13) s'apprête à entrer en phase de test, Uniper (anciennement E.On) répond à certaines des critiques formulées à l'encontre du projet. Deux enjeux environnementaux figurent parmi celles-ci : l'approvisionnement en bois et l'absence de cogénération. Pour rappel, la centrale de Gardanne a été retenue dans le cadre du quatrième appel à projets biomasse de la Commission de régulation de l'énergie (CRE) pour convertir du charbon à la biomasse son unité 4....

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager