Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Gaspillage alimentaire : la Commission européenne consulte avant de proposer des objectifs de réduction

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

La Commission européenne a ouvert jusqu'au 29 octobre une consultation sur les futurs objectifs de réduction du gaspillage alimentaire. Bruxelles envisage de proposer des objectifs de réduction des déchets alimentaires adaptés aux différentes étapes de la chaîne d'approvisionnement et de laisser à chaque État membre le choix des mesures les plus efficaces pour les atteindre. L'exécutif veut recueillir les contributions des citoyens et des parties prenantes en amont de sa feuille de route sur le sujet, qui s'inscrit dans le cadre du Pacte vert européen et de la Stratégie « de la ferme à la fourchette » qui proposent notamment de réduire l'impact environnemental de l'alimentation. Cette initiative s'appuie aussi sur la directive 851/2018/CE relative aux déchets qui prévoit que la Commission examine la possibilité de fixer un objectif de réduction des déchets alimentaires à l'horizon 2030.

La Commission explique que jusqu'à 20 % des aliments produits dans l'Union européenne finissent sous forme de déchets alimentaires, ce qui représente chaque année un volume de 88 millions de tonnes (parties comestibles et non comestibles).

Réactions3 réactions à cet article

 

Les déchets sont surtout au départ, beaucoup de refus d'achats des hypermarchés sans raison valable ou tout simplement une production excessive comme celle de la photo, un pied de concombre f1 peut produire un chapelet de 20.
A côté de chez-moi, trop dommage, c'est un champs entier de jolis poireaux qui a fini en engrais vert, un blocage au niveau du système d'achats d'un grand groupe.
Quand on voit le prix au kg des poireaux!

pemmore | 07 octobre 2021 à 09h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Voilà un sujet intéressant. Vu les élections qui approchent, le rôle de l'Europe et interactions avec la France est sur la sellette.
L'idée est bonne, mais j'ai un peu peur que tous ces organismes étatiques et super-étatiques s'enlisent dans une complexité qui nous dépasse. Cela semble tellement loin des préoccupations des électeurs. Il y avait il y a des années une députée écologiste élue grâce au tripartisme gaullistes/FN.
On est en zone rurale, donc la voilà élue. elle s'est occupée de la pollution des avions, c'est bien.
On ne l'a jamais vue sur place, je pense l'avoir prévenue... Et elle a disparue aux élections suivantes, ce qui est dommage pour tous.
Le vrai souci est de faire passer les messages et dire vrai.
Dans le cas des éoliennes, par exemple, le message passe mal surtout qu'il y a eu des "imprécisions" sur le rendement réel.
En démocratie, les votes comptent, et la confiance des électeurs se gagne par des explications claires, et pas des interdictions.
Il faut du temps pour modifier les comportements, et faire peur aux électeurs ne les fait pas voter dans le sens voulu!

28plouki | 07 octobre 2021 à 11h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

De Bruxelles, on peut facilement diviser par deux voire dire carrément zéro gaspillage. Le diable est dans les détails...
Connaissant la manière dont les technocrates bruxellois se fichent des contributions envoyées, l'utilité d'une telle consultation me dépasse.
J'ai sans doute tort car ce seront les habituels excités de la planète qui vont répondre et on va voir tomber des textes avec des exigences débiles, comme d'habitude en environnement, avec des objectifs infondés et, par construction, irréalisables.
Déprimant.

Albatros | 07 octobre 2021 à 17h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Trémie à casque FC/FD adaptée à tous types de pulvérulents Goubard