En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Gaz fluorés : quelles alternatives aux HFC ?

Gouvernance  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

L'Ademe, l'AFCE et Uniclima ont rendu public le 10 janvier 2014 une étude sur les alternatives aux hydrofluorocarbones (HFC) à fort pouvoir de réchauffement global (PRG) dans les installations de réfrigération et de climatisation.

"Ce travail propose une cartographie des différentes alternatives actuelles (forces, faiblesses, viabilité…) afin d'accompagner les entreprises dans l'application de la réglementation européenne pour modifier ou remplacer des systèmes fonctionnant avec des fluides HFC à fort PRG", explique l'Ademe.

Tous les types de fluides frigorigènes, synthétiques (HFC, HFO) et non halogénés dits "naturels" (ammoniac, CO2), peuvent être envisagés pour répondre à l'ensemble des applications variées du froid et du conditionnement d'air, expliquent les auteurs de l'étude. Mais le niveau de température requis, la performance énergétique, la sécurité et le coût total d'opération sont déterminants dans le choix d'un fluide frigorigène. "Beaucoup d'alternatives mettent en jeu des fluides plus ou moins inflammables dont la mise en œuvre requerra une mise en conformité des normes, notamment en matière de sécurité", pointe d'ailleurs l'étude.

Cette publication intervient alors que le Conseil et le Parlement européens viennent de se mettre d'accord sur une révision du règlement F-Gas, dont l'objectif est de réduire considérablement l'utilisation des HFC.

Réactions4 réactions à cet article

 

Encore une histoire de gros sous, il me semble que ces gaz existent déjà!

lio | 16 janvier 2014 à 12h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Dans l'ensemble on connait déjà les alternatives aux gaz fluorés à fort PRG. Seulement si on a employé ces gaz plutôt que les autres c'est qu'ils convenaient parfaitement et qu'ils étaient ininflammables.
Tous les autres gaz de remplacement ne réussisent pas à cumuler TOUS les avantages de ces gaz Fluorés.
Les autres gaz seront toujours inflammables et/ou toxiques. Quand ils ne le seront pas ce sera leur performance comme fluide réfrigérant qui laissera à désirer.
On a fabriqué des gaz fluorés à faible PRG mais la conséquence est qu'ils sont inflammables (la molécule ne contient plus assez de fluor pour la rendre ininflammable).
Il y a une autre piste pour résoudre le problème: concevoir des dispositifs scéllés parfaitement étanches. On sait le faire, c'est juste plus cher. Ce n'est pas une solution parfaite parce qu'en cas de destruction accidentelle le gaz s'échappe.

ami9327 | 16 janvier 2014 à 18h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 

N'y aurait il pas aussi une histoire de brevet, comme pour les CFC dont on connaissait les problèmes environnementaux et qu'on a prolongés volontairement jusqu’à ce qu'ils ne soient plus rentables,le tout en nous présentant ce changement comme une prise de conscience vertueuse des producteurs, alors que ce n'était qu'une opération économique et une révolution technique a minima (couts faibles)

lio | 17 janvier 2014 à 12h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Entre les CFC et HFC c'est le chlore qui disparait. On avait accusé le chlore de faire un trou dans la couche d'ozone (sic) Quand les mêmes usines ont cherché puis fabriqué les HFC (sans chlore) on a cru avoir trouvé la solution. C'était sans compter avec le fameux pouvoir de Réchauffement Global qui est devenu la nouvelle préoccupation. Actuellement les HFC sont sans doutes encore brevetés. Mais ces considérations ne changent pas le reste du problème (sécurité d'emploi et éfficacité de refrigération).

ami9327 | 20 janvier 2014 à 16h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager