Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

GDF Suez souhaite installer deux parcs hydroliens sur les côtes françaises

Energie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Mercredi 20 juin 2012, GDF Suez a annoncé étudier la faisabilité de deux projets d'implation d'hydroliennes sur les plus importants gisements français : le Raz Blanchard en Basse-Normandie et le passage du Fromveur au large du Finistère, en Bretagne.

"Ces deux zones concentrent 80% du potentiel énergétique d'exploitation des courants marins en France", précise le groupe qui ambitionne "de pouvoir, à travers ces deux projets, installer et exploiter dès 2015 des unités de production hydrolienne sur ces deux zones".

S'agissant du Raz Blanchard, qui constitue 50% du potentiel hydrolien national, l'objectif "est d'obtenir les autorisations nécessaires afin de pouvoir installer dès 2015 un parc pilote de 3 à 6 turbines pour une puissance de 3 à 12 MW". L'hydrolienne HyTide conçue par le fabricant Voith Hydro, a été retenue pour ce parc.

Quant au passage du Fromveur, le deuxième gisement hydrolien français, GDF Suez souhaite y installer un parc hydrolien à l'horizon 2016, sans préciser les détails du projet. "Un accord a été signé entre Eole Generation et Sabella, société spécialisée dans l'ingénierie hydrolienne, qui permettra à Eole Generation d'avoir accès aux études de Sabella sur le site du Fromveur et à ses données sur son prototype d'hydrolienne D10", indique le groupe.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Feu à LED rouge MI Obsta pour balisage des mâts de mesure de vent OBSTA