En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Erelia inaugure le début des travaux du parc éolien de 68 MW des Hauts Pays

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Erelia, filiale du groupe GDF-Suez spécialisée dans l'énergie éolienne, posera le 4 avril la première pierre de son nouveau parc éolien des Hauts Pays à Echenay (Haute-Marne). D'une puissance totale de 68 MW, le parc éolien des Hauts Pays compte 34 éoliennes et produira chaque année environ 178 millions de kilowattheures.

Cette production d'énergie renouvelable correspond à la consommation électrique annuelle de près de 87.000 personnes, et représente une économie annuelle de 126 000 tonnes de CO2 émises par an, a précisé GDF-Suez dans un communiqué.

Créée en 2003, Erelia exploite 59 éoliennes représentant une puissance installée de 106 MW. Le groupe a comme objectif d'atteindre une capacité de production de plus de 210 MW fin 2012.

Réactions5 réactions à cet article

 
Eolien une erreur stratégique pour la France

La France se couvre d’éoliennes qui poussent comme des champignons. Tout voyageur en train ou en voiture, ressent un sentiment d’envahissement alors que seulement 2300 éoliennes sont déjà construites et qu’il est prévu d’en implanter 10.000 à 15.000 soit 7 fois plus.
Pour beaucoup d’écologistes, les éoliennes sont les fées qui vont sauver une planète à la dérive. Mais ne réalisent-ils pas qu’elles ne sont que simplement des leurres ?
En effet ces énormes machines coutent les yeux de la tête, produisent des quantités d’électricité minuscules et sont outrageusement subventionnées par la collectivité.
Cela vient uniquement du fait de leur inefficacité énergétique qui engendre un prix de revient élevé et qui oblige à subventionner massivement l’électricité produite.
Or en France le « taux de charge » moyen annuel d’une éolienne est de 24%, soit l’équivalent de 2100h. Cela veut dire qu’elle ne produit rien l’équivalent de 76% du temps.
En France cela aboutit a substituer une partie de notre production d'électricité très bon marché par de l’électricité hors de prix .
Ce n'est pas une affaire d'ecologie mais une affaire d'argent
Les promoteurs ont alléché les communes par des taxes professionnelles qui vont disparaitre. Les maires seront "grugés"

Mais ce qui est plus grave c’est que le développement de l’éolien entrainera à brève échéance automatiquement une augmentation massive des tarifs de l'électricité.
Ce développement suivant les objectifs du Grenelle induirait un surcoût de 2, 5 milliards d’euros par an à l’horizon 2020 pour la collectivité soit un surcoût de 100 euros par an et par foyer.
L’instance officielle « la Commission de Régulation de l’Energie » nommée par le gouvernement a donné un avis défavorable à ce tarif. Le Ministère est passe outre. C’est une décision économique est immorale dans la circonstance actuelles
Cette somme dilapidée gigantesque de 2,5 milliards d'euros par an correspond au budget actuel du CNRS qui emploie 80.000 chercheurs.

La France, son patrimoine, 25% de ses paysages seront massacrés pour rien avec la caution d'ecologistes qui porteront une lourde responsabilité historique

Pourquoi ne pas faire un pari sur l'avenir et créer la même quantité de nouveaux emplois dans la recherche et par exemple lancer des grands programmes sur les énergies renouvelables vraiment porteuses d'avenir?

jlbutré | 30 mars 2009 à 16h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Eolien une erreur stratégique pour la France

don quichotte contre les moulins a vents monsieur butré méne un combat d'arriere garde au service de l'industrie nucléaire le message est connu est éculé les arguments ne tiennent pas la route ,la responsabilité historique des promoteurs du tout nucléaire sera beaucoup plus importante que celle de l'eolien

lionel | 31 mars 2009 à 12h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Eolien une erreur stratégique pour la France

Tout à fait d'accord avec Monsieur BUTRE ! continuez ainsi, ces éoliennes sont vraiment un scandale financier !
Malheuresement une partie de la population ne comprend pas encore votre engagement car ils ne sont peut être pas encore concernés directement ! Défendre l'éolien très bien mais l'accepter au milieu de son paysage peut être pas.
L'Allemagne s'apprette à installer des éoliennes à 90 km des côtes et en France on va en installer à seulement 7 Km !

BEN | 31 mars 2009 à 13h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Eolien une erreur stratégique pour la France

C'est sûr que les lignes et les pylônes à haute voire très haute tension, ça s'intègre vraiment beaucoup mieux à notre paysage...

Deborah | 31 mars 2009 à 14h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Eolien une erreur stratégique pour la Fra

Toujours la même réponse mais vous ne pensez pas qu'il y a peut être un lien entre les éoliennes et ces lignes, facile de faire le rapprochement dans ma région,la Lorraine ou des lignes 63kw poussent à côté des éoliennes. On ne peux pas choisir entre la peste ou le cholera une fois qu'un paysage est mité il n'y a plus d'obstacle à l'artificialisation des paysages.

ben | 01 avril 2009 à 11h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager