En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Génie côtier : Géocorail lève près d'un million d'euros auprès de Bpifrance

Biodiversité  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°361 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°361
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

La société Géocorail spécialisée dans la lutte contre l'érosion côtière a annoncé avoir obtenu deux prêts de Bpifrance pour un montant total de 980.000 euros.

"Les installations de R&D opérationnelles de Geocorail sont désormais solidement positionnées sur les deux façades maritimes stratégiques de l'Atlantique - site de Châtelaillon-Plage en Charente-Maritime - et de la Méditerranée - nouveau banc d'essai dans le Port pétrolier de Fos, dans les Bouches-du-Rhône-, a indiqué Philippe Andréani, directeur général de Géocorail. Cette démultiplication de nos capacités d'optimisation du procédé Geocorail® et de test de ses multiples applications nous permet d'accélérer significativement le rythme de notre développement tout entier tourné vers les premières commercialisations".

La société a développé une solution originale pour renforcer les digues et protéger de l'érosion : une sorte de corail fabriqué artificiellement. Le Géocorail® est conçu par combinaison de réactions électrochimiques de l'eau de mer et de captages de sédiments. "Le processus d'électrolyse dans l'eau de mer conduit naturellement à la formation d'un dépôt calco-magnésien d'une épaisseur supérieure à 10 centimètres, fruit des sédiments de tous types véhiculés par l'eau de mer, explique l'entreprise.
 Tant que le courant électrique est maintenu dans le matériau, le processus de concrétion rocheuse se poursuit".
 Ce matériau a ainsi la capacité de s'auto-cicatriser, selon la société.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager