En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Gestion et production de déchets municipaux sont très disparates dans l'Union européenne

Déchets  |    |  Victor Roux-Goeken Actu-Environnement.com
40% des déchets municipaux européens ont été recyclés ou compostés en 2008, indique Eurostat, l'Office statistique de l'Union européenne, dans un communiqué du vendredi 19 mars. 40% ont été mis en décharge, et 20% incinérés.

Ces taux cachent des situations très différentes entre les 27 Etats membres. Recyclage et compostage des déchets municipaux sont les plus importants en Autriche (70% des déchets traités), Allemagne (65%), aux Pays Bas (60%) et Belgique (59%).

En revanche, 5 Etats membres - Bulgarie, Roumanie, Malte, Lituanie et Lettonie - ont mis en décharge plus de 90% de leurs déchets municipaux.

Champions de l'incinération : Danemark (54% des déchets traités), Suède (49%), Pays-Bas (39%), Belgique et Luxembourg (36% chacun), Allemagne (35%) et France (32%).

La production de déchets municipaux varie elle aussi très fortement selon les pays. Si la moyenne européenne est de 524 kilogrammes par personne en 2008, le volume a varié de 306 kg par personne en République tchèque à 802 kg au Danemark.

En Irlande, à Chypre et au Luxembourg, plus de 700 kg de déchets municipaux ont été générés par personne en 2008. La République tchèque, la Lettonie, la Pologne, la Roumanie et la Slovaquie en ont produit moins de 400 kg par personne.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager