Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Éolien offshore : un GIS assurera le suivi environnemental du parc des Îles d'Yeu et de Noirmoutier

Energie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

La société Éoliennes en mer Îles d'Yeu et de Noirmoutier (EMYM) annonce le lancement d'un groupement d'intérêt scientifique (GIS) pour accompagner la création du futur parc et suivre la mise œuvre des mesures de la séquence « éviter, réduire, compenser » (ERC). Ce GIS doit permettre d'assurer « la meilleure intégration possible du parc à son environnement ». Il s'agît de la deuxième initiative de ce genre, après la création en 2020 du GIS éolien en mer dédié au parc éolien en mer de Dieppe Le Tréport.

« Vingt-et-un experts, spécialistes de l'écosystème marin, traiteront de sujets aussi variés que ceux des sédiments, de la qualité de l'eau, des mammifères marins, de l'avifaune, ou encore de l'acoustique sous-marine », indique EMYM. Le GIS est présidé par Philippe Baclet, de la West Atlantic Marine Energy Community (WEAMEC). Le vice-président est Philippe Monbet, du Pôle Mer Bretagne Atlantique.

Ce GIS rassemble sept universités et établissements de l'enseignement supérieur : l'École Centrale Nantes, l'École nationale supérieure de techniques avancées (Ensta) Bretagne, l'Observatoire des sciences de l'univers Nantes Atlantique (Osuna), l'Institut universitaire de la mer et du littoral (IUML), l'Université Bretagne occidentale (UBO), l'Université d'Angers et l'Université de Bretagne Sud (UBS). À cela s'ajoutent trois établissements scientifiques publics (le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema), l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) et l'Office français pour la biodiversité (OFB)) et quatre entreprises (Cohabys, EMYN, France Énergies Marines et WipSea). Enfin sept associations complètent le GIS : France Nature Environnement (FNE) Pays de la Loire, FNE Vendée, Périscope (qui regroupe la Ligue de protection des oiseaux (LPO) Loire-Atlantique, la LPO Vendée et Bretagne Vivante), le Pôle Mer Bretagne Atlantique, le Syndicat des énergies renouvelables (SER), l'association des Amis de l'Ile de Noirmoutier et la WEAMEC.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Accompagnement juridique à toutes les étapes des projets EnR Cabinet Valentin Renoux - Avocat