Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Un gisement de géothermie insuffisamment exploité dans la Métropole du Grand Paris

Energie  |    |  Nadia Gorbatko  |  Actu-Environnement.com
Un gisement de géothermie insuffisamment exploité dans la Métropole du Grand Paris

Un potentiel considérable. C'est le bilan du travail de cartographie des zones favorables à la géothermie de surface (entre 0 et 200 mètres de profondeur), réalisé depuis 2020 par la Métropole du Grand Paris, le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) et l'Atelier parisien d'urbanisme (APUR), avec le soutien de l'Ademe, sur le périmètre de ses 131 communes : à Paris, dans les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, l'Essonne et le Val d'Oise.

Grâce à sa large nappe d'eau chaude peu profonde dite « du Dogger » emprisonnée entre deux couches d'argile, l'Ile-de-France dispose en effet d'une source d'énergie locale, inépuisable et presque entièrement décarbonée, encore insuffisamment exploitée. La plus importante de toutes sur le territoire. Ce bilan qui s'inscrit dans le cadre du Plan Climat Air Énergie Métropolitain (PCAEM) montre que la géothermie pourrait, en théorie, couvrir plus de la moitié de ses besoins en chauffage, eau chaude sanitaire et climatisation, estimés à 50,94 TWh par an. Deux techniques seraient sollicitées : les échangeurs verticaux qui s'appuient sur la circulation d'un fluide dans des sondes et les doublets qui exploitent directement les calories des nappes. Aujourd'hui, la Métropole ne compte encore que 900 installations sur son sol.

Réactions1 réaction à cet article

 

On pense à Chaudes -Aygues , qui , comme son nom l'indique dispose d'une eau à 82 °La géothermie , en France, reste à un niveau dérisoire . Il est vrai que, contrairement à l'éolien , elle ne s'appuie pas sur un lobby politique .

sirius | 31 janvier 2022 à 17h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Nadia Gorbatko

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager