En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Golfe du Mexique : les forages pétroliers en eau profonde reprennent

Energie  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Lundi 28 février, le Bureau de gestion et des ressources énergétiques des océans et d'application de la réglementation (BOEMRE) du ministère de l'Intérieur des Etats-Unis a attribué à la société pétrolière Noble Energy le premier permis de forer dans le golfe du Mexique depuis la marée noire. Le puits, qui sera percé à une profondeur d'environ 2000 mètres, sera situé à un peu plus de 110 Km des côtes de la Louisiane.

En réalité, les travaux de forage avaient débuté le 16 avril 2010, soit quatre jours avant la catastrophe intervenue sur la plateforme Deepwater Horizon de BP, et les travaux avaient été interrompus en juin à la demande du gouvernement américain.

Michael Bromwich, le directeur du BOEMRE, a justifié la reprise du forage en expliquant que "le permis a été délivré pour une raison simple: l'opérateur a démontré avec succès qu'il pouvait forer ses puits en eaux profondes et qu'il était capable de contenir une explosion sous-marine si elle intervenait." De nouveaux permis de forage en eau profonde devraient être attribués prochainement, a par ailleurs ajouté le directeur du bureau fédéral.

Réactions1 réaction à cet article

 

Et voilà, business as usual, tout ça pour ça! il faudrait lancer une pétition mondiale contre les forages en grande profondeur, aucune technologie n'est fiable avec ce niveau de contrainte, on le sait bien. Le coût des desastres lui, est bien réel !

lolo | 07 mars 2011 à 21h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager