Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Groupe de travail solaire : 37 mesures pré-retenues à mi parcours

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°382 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°382
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Un mois après son lancement, le groupe de travail solaire a été réuni le 22 mai par le secrétaire d'Etat Sébastien Lecornu. "Parmi les nombreuses propositions qu'ont porté les professionnels à l'occasion de ce groupe de travail, le ministère a retenu 37 mesures à mi-parcours des travaux. (… Il) a réaffirmé sa volonté d'étudier désormais de façon détaillée ces propositions et de mener la réflexion jusqu'au bout, tout en rappelant que certaines mesures devront passer par l'arbitrage interministériel et d'autres recevoir l'approbation de la Commission européenne", indique le syndicat Enerplan.

Pour rappel, cinq thématiques sont abordées : la simplification des procédures d'urbanisme et la mobilisation du foncier, l'autoconsommation, la structuration de l'industrie photovoltaïque, les zones non-interconnectées et le solaire thermique. "Le groupe de travail fera des propositions opérationnelles visant à accélérer l'implantation du photovoltaïque dans le monde agricole, les collectivités locales, les entreprises (enseigne de distribution, entrepôts) et le monde du patrimoine", indiquait lors de son lancement le ministère.

Parmi les mesures étudiées : celles du Syndicat des énergies renouvelables (SER) de rendre obligatoire, à l'instar de l'obligation existante pour les toitures des bâtiments commerciaux de plus de 1.000 m², l'installation de photovoltaïque sur les bâtiments neufs dans le tertiaire, l'industrie, l'agriculture et le résidentiel, ainsi que sur les ombrières de parking et les bâtiments faisant l'objet d'une rénovation ou d'une extension. Le SER souhaite également que les opérations d'autoconsommation individuelle puissent bénéficier du tiers financement.

Une nouvelle série de réunions se déroulera début juin, avant une séance conclusive en plénière prévue le 19 juin.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager