Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Gouvernance d'Areva : l'Etat a la mémoire courte

Energie  |    |  La Lettre A

La demande faite par l'Etat français et le CEA au président du conseil de surveillance d'Areva, Pierre Blayau, et à celui du directoire, Luc Oursel, de modifier la gouvernance du groupe nucléaire pour en améliorer le fonctionnement ne manque pas de sel. Cette suggestion fait suite aux reproches formulés dans le pré-rapport de la Cour des comptes sur la répartition des pouvoirs entre conseil de surveillance et directoire au sein du groupe, au vu de la gestion du dossier de rachat d'UraMin par Areva en 2007. Ce changement juridique doit permettre un meilleur partage des rôles et davantage de collaboration entre le conseil d'administration et la direction générale.

Approbation

Or si le rachat de la société minière canadienne a bien été piloté par le conseil de surveillance, il a aussi été validé par le conseil d'administration de la filiale Areva NC (Nuclear cycle). Quant au CEA, actionnaire principal avec 61,52% du capital et lui aussi doté d'un conseil d'administration, il a également approuvé la transaction. A noter : l'Etat a par ailleurs été capable de mettre son veto quand il le jugeait nécessaire. En 2005, il s'était ainsi opposé à la tentative de rachat de la mine australienne d'Olympic Dam par Areva. Parmi les motifs alors évoqués : les réserves d'EDF, autre actionnaire du groupe nucléaire (2,42%) et dont l'Etat est actionnaire, et qui estimait que cette acquisition était de nature à lui porter préjudice !

© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [21922] / utilisation du flux d'actualité.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager