En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Gouvernement favorable à une réduction de 20% de la consommation énergétique en 2030

Energie  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

Le Gouvernement a déposé, le 1er octobre, un amendement sur le projet de loi de transition énergétique qui vise un objectif de réduction de 20% de la consommation énergétique finale en 2030 par rapport à 2012. Il sera examiné lundi 6 octobre en séance publique.

Lors de la discussion du projet de loi en commission la semaine dernière, un amendement des députés écologistes Cécile Duflot et Denis Baupin visant un objectif de réduction d'au moins 35% en 2030 avait été rejeté. La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, avait fait part de son opposition à toute modification susbtantielle des grands objectifs fixés par la loi.

Le texte issu de la commission prévoit donc "de réduire la consommation énergétique finale de 50% en 2050 par rapport à la référence 2012 et de porter le rythme annuel de baisse de l'intensité énergétique finale à 2,5% d'ici à 2030".

Le nouvel amendement présenté par le Gouvernement remplace l'objectif de baisse d'intensité énergétique par un objectif intermédiaire de 20% de réduction de la consommation énergétique en 2030 "afin d'améliorer la lisibilité des grands objectifs de notre politique énergétique".

"L''atteinte de cet objectif repose sur le développement d'un nouveau modèle de croissance fondé sur le développement d'une économie efficace en énergie, notamment dans les secteurs du bâtiment, des transports et de l'économie circulaire et préserve la compétitivité et le développement du secteur industriel", précise le Gouvernement.

Réactions2 réactions à cet article

 

On s'amuse de plus au plus dans nos instances dirigeantes !

Voici le texte de l'amendement :

« Après l’année :

"2012",

rédiger ainsi la fin de l’alinéa 25 :

", en visant un objectif intermédiaire de 20 % en 2030. Cette dynamique soutient le développement d’une économie efficace en énergie, notamment dans les secteurs du bâtiment, des transports et de l’économie circulaire et préserve la compétitivité et le développement du secteur industriel ;" ».

C'est de l'incantation ! Encore un effort camarade Royal, et le Gosplan ne pourra plus du tout vous contester la palme.

Wackes Seppi | 03 octobre 2014 à 18h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ctitation ++ l'atteinte de cet objectif repose sur le développement d'un nouveau modèle de croissance fondé sur le développement d'une économie efficace en énergie, notamment dans les secteurs du bâtiment, des transports et de l'économie circulaire et préserve la compétitivité et le développement du secteur industriel.++
Un modèle rêvé... Quant a atteindre cet objectif 13 ans aprés les prochaines présidentielle il aura fallu d'abord trouver les moyens et ensuite que les nouveaux venus conservent cet objectif.

ami9327 | 04 octobre 2014 à 00h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…