Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le Gouvernement déterminé à défendre la voie réservée sur l'A1

Transport  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

"Le Gouvernement est déterminé à permettre la mise en place de voies réservées, conformément aux travaux de concertation conduits en 2014, pour accueillir les usagers des aéroports, en particulier les touristes étrangers, dans les meilleures conditions", ont annoncé les cabinets d'Alain Vidalies, secrétaire d'État chargé des transports, et de Bernard Cazeneuve, ministre de l'Interieur, mercredi 17 juin.

Le 8 juin, le tribunal administratif de Montreuil a pris une ordonnance qui suspend l'arrêté préfectoral du 28 avril 2015 portant création et réglementation de l'usage d'une voie réservée sur l'A1, dans le sens province-Paris. "Avant la fin de la semaine, la préfecture de Seine-Saint-Denis va demander au tribunal administratif de réexaminer cette demande de suspension", expliquent les deux ministères, ajoutant que "le Gouvernement formera un pourvoi en cassation devant le Conseil d'Etat".

Pour rappel, le gouvernement a pris un arrêté interministériel autorisant l'expérimentation, pour trois ans à compter du mercredi 29 avril, d'une voie réservée à la circulation des autobus et des taxis, sur l'autoroute A1 dans le sens province-Paris. La voie de gauche leur sera réservée de 06h30 à 10h00 en semaine, hors période estivale, sur un tronçon de 5 kilomètres.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager