En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le gouvernement franchit une première étape vers une zone de réglementation des émissions en Méditerranée

L'étude sur l'impact de la mise en œuvre d'une zone de réglementation des émissions (Eca) en mer Méditerranée montre des effets très bénéfiques. Elle constitue la première étape dans le processus de création de cet outil.

Transport  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.92.74.105
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Amélioration globale de la qualité de l'air, bénéfices sanitaires mais également réduction des dépôts des polluants sur les territoires : l'étude "Ecamed" coordonnée par l'Institut national de l'environnement industriel et des risques, sur les effets de la mise en œuvre d'une zone de réglementation des émissions (Eca) en mer Méditerranée, montre une balance en faveur de sa mise en œuvre. Les navires qui circulent dans ces zones "Eca" doivent respecter des seuils plus sévères...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager