Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le Grand-Paris reporte à 2023 le durcissement des restrictions de circulation des véhicules les plus polluants

Transport  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Mardi 2 février, la Métropole du Grand-Paris a annoncé un report d'au moins six mois de la troisième étape de déploiement de sa zone à faibles émissions (ZFE).

Initialement, à partir de juillet 2022, les restrictions de circulation au sein des communes situées à l'intérieur du périmètre de l'autoroute A86 devaient être étendues aux véhicules Crit'Air 3. Cette interdiction des véhicules à essence immatriculés entre janvier 1997 et décembre 2005 et des diesels immatriculés entre janvier 2006 et décembre 2010, « n'interviendra pas avant début 2023 », explique la collectivité. Actuellement, le dispositif concerne les véhicules Crit'air 4, Crit'Air 5 et non classés, c'est-à-dire les véhicules à essence immatriculés avant janvier 1997 et les diesels d'avant janvier 2006.

Deux attentes déterminantes

La métropole explique que l'inclusion des véhicules Crit'Air 3 « sera légitimement examinée par le conseil métropolitain (…) au printemps 2022 ». Pour prendre sa décision, la collectivité attend notamment que « toutes les études d'impact [soient] conduites avec l'ensemble des partenaires ».

La métropole attend surtout que l'État se positionne sur deux de ses attentes. Elle demande, d'abord, à être reconnue comme territoire d'expérimentation pour la mise en œuvre d'un prêt à taux zéro (PTZ), afin de diminuer le reste à payer des ménages les plus modestes. Elle souhaite aussi pouvoir bénéficier de la mise en place du contrôle sanction automatisé (CSA). « Ces deux paramètres [sont] déterminants pour la suite du calendrier de la ZFE », prévient Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand-Paris.

Pour rappel, la ZFE francilienne est devenue effective en juillet 2019, avec l'instauration d'une restriction de circulation des véhicules Crit'Air 5 et non classés au sein des communes situées à l'intérieur du périmètre de l'autoroute A86. Deux ans plus tard, en juin 2021, la restriction de circulation a été étendue aux véhicules Crit'Air 4. Ce premier renforcement devait initialement intervenir en janvier 2021. Outre le renforcement prévu en juillet prochain et reportés à 2023, le projet initial prévoyait deux autres étapes : l'interdiction des Crit'Air 2 (soit l'ensemble des véhicules à essence immatriculés avant janvier 2011 et l'ensemble des diesels) partir de janvier 2024 ; et un objectif « 100 % véhicules propres » à partir de 2030.

Réactions2 réactions à cet article

 

Ici, autour de Strasbourg, autre ZFE, çà commence à râler aussi au niveau de la mise en oeuvre des Crit'air.
La fronde vient notamment de toutes les communes situées en périphérie de la métropole (à l'Ouest notamment), les maires concernés savent que la majorité des crit air 3, 4 et 5 sont logées dans leur commune et que çà va forcément coincer pour qu'ils puissent aller à leur travail sur Strasbourg.

nimb | 04 février 2022 à 22h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Boboïsation provisoirement retardée mais inéluctable. Faut être journaliste écolo-cycliste pour avoir encore les moyens de vivre dans cette ville...
Comme de nombreux citoyens, je ne vais plus à Paris qu'une fois ou deux par semaine (chance du télétravail) et quelques soirées par mois.
Cette ostracisation ne me pénalise guère mais elle conduit nombre de citoyens banlieusards privés de solutions de déplacements adapté à la folie (trajets considérablement allongés et renchéris) ou à l'abandon (artisans refusant d'intervenir intra muros).

Albatros | 08 février 2022 à 19h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager