En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Grand Tétras et le Lagopède toujours en déclin dans les Pyrénées

Biodiversité  |    |  Graziella DodeActu-Environnement.com

D'après l'association France Nature Environnement, "75% des effectifs du Grand Tétras ont disparu depuis 1960 et ceux du Lagopède alpin ont connu une diminution de 60% en 12 ans dans le massif des Trois Seigneurs, et de 14% en 5 ans dans le Vicdessos". Elle dénonce la poursuite de la chasse de ces espèces et un "braconnage persistant".

Une jurisprudence en faveur de la protection des espèces

D'après le Comité écologique ariégeois, FNE Midi-Pyrénées et FNE 65, il y a "un abus manifeste des prélèvements autorisés pour ces deux espèces en fort déclin". C'est pourquoi, depuis 2008, ces associations attaquent chaque arrêté autorisant la chasse de ces espèces dans les départements de l'Ariège et des Hautes Pyrénées. Elles indiquent que la justice administrative leur a donné raison neuf fois consécutives, la dernière décision datant du 14 février 2013 (Cour d'appel de Bordeaux).

Incohérence du gouvernement ?

Dès juillet 2007, les associations se sont mobilisées en faveur de la sauvegarde de ces espèces, le groupe Tétras France ayant demandé la protection du Grand Tétras dans les Pyrénées. Il y a un an, le gouvernement publiait la stratégie nationale d'action en faveur de cette espèce. Pour autant, selon l'association, "il est indispensable et urgent que l'Etat arrêt de céder au lobby de la chasse en autorisant, année après année, le tir de ces deux espèces dont le déclin prononcé est avéré".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…