En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

De grands projets européens bientôt financés grâce au marché

Gouvernance  |    |  Euractiv.fr

La Commission, les Etats et le Parlement sont parvenus à un accord pour mettre en place une phase pilote d'emprunts obligataires privés garantis par l'UE et la BEI.

Une dizaine de grands projets dans les transports, l'énergie, ou les télécommunications en Europe pourraient être financés par des emprunts obligataires, appelés "project bonds" dans le jargon bruxellois. Les Etats, le Parlement européen et la Commission se sont mis d'accord sur le principe d'une phase pilote à l'issue d'une réunion ("trilogue"), mardi 22 mai.

Alors que la crise de la dette souveraine au sein de la zone euro est loin d'être achevée, la disette budgétaire limite les capacités d'investissement des Etats.

C'est pourquoi l'idée de mettre en place des emprunts obligataires, émis par des entreprises privées, et garantis par la Banque européenne d'investissement (BEI) et une part du budget européen (230 millions) fait son chemin.

Imaginé par Jacques Delors au début des années 1990, cette proposition a été faite formellement par la Commission européenne au mois d'octobre 2011.

Au total, l'effet de levier permis par ces garanties permettrait de financer des projets pour un montant global de 4,6 milliards d'euros, indique la Commission.

Lors du...

© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [15727] / utilisation du flux d'actualité.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager