En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

OGM : le Luxembourg active la clause de sauvegarde sur le MON810

Agroécologie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Selon un communiqué de l'organisation environnementale Greenpeace, le ministre de la Santé luxembourgeois, Mars Di Bartolomeo a annoncé hier que son gouvernement avait interdit le maïs transgénique MON810 de Monsanto, au même titre que la Hongrie, l'Autriche, la Grèce et la France qui ont choisi d'activer la clause de sauvegarde sur les cultures OGM.

Cette annonce a été faite lors de la Journée ''Luxembourg et Grande Région sans OGM'' en présence notamment du ministre de l'Agriculture et de l'Environnement de la Région Wallonne et des représentants des 78 communes sans OGM du Luxembourg, a indiqué Greenpeace qui félicite le gouvernement Luxembourgeois pour cette décision historique.

Selon l'organisation, le Luxembourg doit déposer le 23 mars la clause de sauvegarde sur le MON810 qui se base sur le principe de précaution et la prévention des risques liés aux OGM.

En interdisant le MON810 le Luxembourg entend protéger l'environnement, l'agriculture et la santé des consommateurs. (…) Par cette décision, le Luxembourg souligne son soutien aux conclusions du Conseil européen des ministres de l'Environnement qui s'est prononcé le 4 décembre dernier en faveur d'une réforme profonde de la procédure d'autorisation des OGM en UE, a déclaré Mars Di Bartolomeo, Ministre de la Santé du Luxembourg.

Réactions2 réactions à cet article

 
Le Luxembourg réagit face à Monsanto (MON810)

Bravo, je pense que c'est une saine décision, et je ne peux qu'encourager les internautes à lire: "La vie selon Monsanto"

diag71 | 24 mars 2009 à 20h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Le Luxembourg réagit face à Monsanto (MON810)

Non ! C'est "Le Monde selon Monsanto". Pas grave, vous avez raison, ce bouquin est une source d'information sur ce fléau.

chris | 26 mars 2009 à 20h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager