En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Création d'un programme national de recherche pour promouvoir des systèmes de production animale durable

Agroécologie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
À l'occasion du Salon de l'agriculture qui a ouvert ses portes à Paris ce week-end, l'Institut Nationale de la Recherche Agronomique (INRA) et onze partenaires1 dans le domaine de la recherche, de l'enseignement supérieur et des filières professionnelles lancent un programme national de recherche de longue durée pour promouvoir des systèmes de production animale durable.

Organisés sous la forme d'un Groupement d'intérêt scientifique baptisé « Elevages Demain », 300 chercheurs, ingénieurs et enseignants-chercheurs entendent proposer de nouveaux modèles productifs économiquement viables, respectueux de l'environnement et socialement acceptables pour les filières animales (ruminants, porcs, volailles). ''Nous allons travailler à différentes échelles, l'animal et sa conduite bien sûr, mais l'exploitation et des entités géographiques ou économiques plus larges comme les groupes d'exploitations ou les territoires seront privilégiés'', précise Jean-Louis Peyraud, chercheur Inra et co-animateur du Gis.

L'ambition du programme est de relancer le processus d'innovation dans le fonctionnement et le pilotage des systèmes d'élevage en s'appuyant sur de nouveaux indicateurs et l'éco-conception. Les résultats de recherche seront ensuite intégrés aux contenus des enseignements spécialisés afin de former les professionnels de l'élevage, actuels et futurs, aux enjeux du développement durable.

Notes

1 - Organismes de recherche (Inra, Cemagref), établissements de formation (Agrocampus Ouest), organismes de recherche et développement (Institut de l’Elevage, IFIP, ITAVI, Sysaaf, APCA) et interprofessions concernées (CNIEL, Interbev, Inaporc, FGE)

Réactions1 réaction à cet article

 
Le mirale est pour demain

Enfin les agriculteurs vont faire l'union sacrée ???
Ils semangent la rate pour louer un hectare de prairie pour que le voisin n'y aille pas en général.
C'est tout le modele agricole qu'il faut mettre à plat les recherches aboutiront trop tard ne pas confondre élevage et jardinage des paysages cher aux ecolocrates

PAPY FIRMIN | 02 mars 2010 à 10h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager