Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

GRTgaz recense 49 projets de pyrogazéification dans les tuyaux

Energie  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com
GRTgaz recense 49 projets de pyrogazéification dans les tuyaux

Il existe 49 projets de pyrogazéification en injection en phase d'élaboration, en France. Telle est la conclusion de l'appel à manifestation d'intérêt (AMI), piloté du 28 février au 29 avril derniers par le principal gestionnaire du réseau de transport de gaz dans l'Hexagone, GRTgaz. « Les objectifs de cet AMI étaient d'établir un état des lieux de la filière, de recenser les projets français, de consolider et de partager une vision de la filière auprès des pouvoirs publics et des parties prenantes », énonce GRTgaz.

   
Localisation des projets de pyrogazéification recensés par l'AMI (hormis 13 projets « confidentiels »). © GRTgaz
 
   
Néanmoins, parmi les 49 projets recensés par l'AMI, seulement 19 sont au stade de développement. Les trente restants demeurent à l'étude. La capacité moyenne de ces projets s'élève à 10 mégawatts (MW). Par ailleurs, en majorité, les sites ambitionnent de traiter des déchets en bois de classe B (non dangereux, peints ou vernis, comme du mobilier) ou de la biomasse dite « propre », tels que des sous-produits de scierie (écorces, sciures, copeaux) et des déchets verts (résidus de jardins ou d'espaces verts). Si la totalité de ces projets, couvrant onze des treize régions métropolitaines, venaient à être mis en service, ils produiraient 4,1 térawattheures (TWh) de gaz par an et valoriseraient ainsi 1,3 million de tonnes de déchets.

Ce recensement sera suivi par un accompagnement de chaque projet, en termes d'accès au réseau ou de financement, par GRTgaz dans le cadre du soutien apporté par le Comité stratégique de filière « nouveaux systèmes énergétiques » (CSF NSE). Un bilan sera par ailleurs adressé au ministère de la Transition écologique. « La filière de pyrogazéification pour injection a atteint un stade de maturité technologique permettant d'envisager la construction des premières installations industrielles en France », assure GRTgaz.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Multitec® BioControl : analyseur de biogaz à poste fixe et mobile SEWERIN