En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Un guide méthodologique pour concevoir un espace public paysager de façon écologique

Biodiversité  |    |  Déborah PaquetActu-Environnement.com

L'association Plante & Cité a publié le 14 octobre un guide qui "présente les enjeux et la démarche de conduite d'un projet de conception écologique d'un espace public paysager". L'objectif ? "Concilier qualité de la réponse aux nombreux enjeux écologiques existants (sols, eau, biodiversité, pollutions, déchets) et qualité du paysage créé, en termes esthétique et d'usages". Pour l'association, ce guide est un prolongement du label de gestion écologique des espaces verts, EcoJardin.

L'outil de 94 pages est divisé en deux parties. Il s'agit dans un premier temps de comprendre les enjeux fondamentaux liés à un projet d'espace public écologique. Planification et intégration du site, moyens humains/financiers/techniques, respect des sols, ressources en eau, biodiversité, mobilier urbain font partie des grands points abordés. Ensuite, il faut agir. Et c'est là que Plante & Cité détaille les grandes étapes du projet : programmer, concevoir et réaliser, et bien sûr, suivre, gérer et animer.

Plusieurs témoignages de collectivités viennent illustrer les propos des auteurs. On trouve, par exemple, sur le thème des sols, le Jardin de Lazenay, à Bourges (18) basé sur le principe du "jardin en mouvement" et un travail sur la végétation spontanée. Ce site atypique est partiellement constitué par une pelouse calcaire avec un fort peuplement de Prunus mahaleb (Bois de Sainte Lucie) spontané et environ sept espèces d'orchidées, détaille le guide. "La gestion du site veille à respecter les caractéristiques des sols en place : préservation d'un milieu calcaire et pauvre en matières organiques, qui accueille une diversité liée à ce milieu ou intervention minimum avec évolution de l'écosystème vers des milieux fermés".

Le guide, soutenu financièrement par l'Onema dans le cadre du plan Ecophyto et par l'interprofession Val'hor, est issu d'un travail collectif regroupant des intervenants des collectivités, des entreprises du paysage, de bureaux d'études et de centres de recherche.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…