Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Guyane : lancement de la construction d'un parc photovoltaïque associé à un stockage hydrogène de 88 MWh

Energie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com
Guyane : lancement de la construction d'un parc photovoltaïque associé à un stockage hydrogène de 88 MWh

Le 29 septembre, Meridiam et ses partenaires, Hydrogène de France (HDF) et la Société anonyme de la raffinerie des Antilles (Sara), ont annoncé le lancement du chantier de la centrale électrique de l'Ouest guyanais (CEOG), pour une mise en service en avril 2024. « Ce projet, installé sur la commune de Mana [à environ 13 kilomètres de Saint-Laurent-du-Maroni, dans le nord-ouest de la Guyane], est à l'heure actuelle le plus grand projet au monde de centrale électrique stockant des énergies renouvelables intermittentes grâce à l'hydrogène », expliquent les partenaires.

La centrale combinera un parc photovoltaïque de 55 mégawatts (MW), un stockage d'énergie sur le long terme sous forme d'hydrogène gazeux de 88 MWh associé à une pile à combustible de 3 MWh et un stockage à court terme par batteries de 38 MWh. La centrale, considérée comme une installation de production éclectique de base, doit fournir au réseau guyanais 10 MW d'énergie renouvelable en journée et 3 MW la nuit.

HDF, qui détiendra 10 % de l'installation, et McPhy fourniront respectivement les piles à combustible et les électrolyseurs de la centrale, qui sera construite par Siemens Energy SAS et opérée par Siemens Energy Global GmbH.

L'investissement total atteint 170 millions d'euros. L'électricité produite sera encadrée par un contrat de type capacitaire de vingt-cinq ans. Le projet bénéficie aussi de soutiens publics, dont un prêt de 25 millions d'euros accordé par Banque européenne d'investissement (BEI), avec le soutien de la Commission européenne. Ce soutien est apporté dans le cadre du volet « Projets de démonstration dans l'énergie » du dispositif InnovFin, au titre du programme Horizon 2020, ainsi que de l'initiative NER 300. La centrale est considérée comme « une étape essentielle dans la recherche d'une énergie propre et mobilisable pour les zones isolées et non interconnectées ».

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Hydrogène : stockez l\'énergie verte produite sur votre territoire VDN GROUP