En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le GWEC mise sur un doublement de la capacité éolienne installée d'ici 2010

Le Conseil de l'Energie Eolienne prévoit que la capacité en fonctionnement dans le monde atteigne 149,5 GW en 2010 autrement dit qu'elle double en trois ans. Les marchés européens, américains et asiatiques seront les moteurs de ce développement.

Energie  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
   
Le GWEC mise sur un doublement de la capacité éolienne installée d'ici 2010
   
Un nouveau rapport publié par le Conseil de l'Energie Eolienne (GWEC) prévoit qu'en dépit des difficultés provisoires rencontrées par les chaînes d'approvisionnements, le marché international de l'éolien devrait poursuivre sa croissance spectaculaire. En 2006, la capacité totale de production éolienne a augmenté de 25% pour atteindre 74GW. Alors que l'Union Européenne est toujours le principal marché de l'énergie éolienne avec 48GW de capacité installée, d'autres continents tels que l'Amérique du nord et l'Asie se développent à un rythme élevé.
En dépit de la croissance forte dont nous avons été témoins par le passé, nous estimons que les plus grands développements sont encore à venir, a déclaré Angelika Pullen, Directeur de la politique et de la communication du GWEC, en présentant le rapport à la conférence européenne sur l'énergie éolienne organisé la semaine dernière à Milan. Selon elle, la capacité totale de production d'énergie éolienne devrait doubler d'ici 2010 pour atteindre 149,5 gigawatts. Le GWEC prévoit que le taux de croissance annuel moyen pendant la période 2006-2010 soit de 19,1%, comparé aux 24,3% de la période 2002-2006. La capacité installée chaque année devrait atteindre 21 GW en 2010 soit une augmentation de 38% par rapport aux 15,2 GW installés au cours de l'année 2006.

L'Europe restera le marché le plus important, mais avec une plus petite part que par le passé. En 2004, l'Europe représentait 72% du marché annuel, mais cette part est descendue à 55% en 2005 puis à 51% de 2006. Cette tendance devrait se poursuivre et en 2010, la part de l'Europe devrait être réduite à 44% du marché annuel (9,3 GW) et à 55% de toute la capacité installée (82 GW). Cependant, le développement de l'éolien offshore devrait donner un nouvel élan au marché européen au cours de la décennie suivante.

Sur cette même période, le marché des USA devrait se maintenir à la seconde place. Les capacités de production installée chaque année devraient s'accroître de 24,6% par an en moyenne pour atteindre 31,6 GW au cours de l'année 2010.

Mais selon le GWEC, c'est surtout le marché asiatique tiré par la Chine et l'Inde qui aura le taux de croissance annuel le plus élevé (28.3%). La capacité installée par an devrait donc atteindre 29 GW à la fin l'année 2010 contre 10,7 GW en 2006.

Encore réduit en 2006, le marché de l'Amérique latine et des caraïbes devraient décoller surtout au Brésil et au Mexique. Cependant, le GWEC estime qu'en dépit de son grand potentiel, l'Amérique latine restera un petit marché jusqu'à la fin de cette décennie et se développera significativement dans la décennie suivante.

Dans le Pacifique, le développement de l'énergie éolienne a ralenti considérablement en 2006, avec seulement 112 MW installés. Malgré quelques incertitudes concernant le cadre politique, le développement devrait se poursuivre en Australie avec 1.000 GW à installer dans la période 2007-2010.
Enfin, selon Le GWEC l'Afrique reste le continent le plus faiblement équipé en éolien. Deux pays ont cependant émergé : L'Egypte et le Maroc. Le continent pourrait atteindre 900 MW de capacité installée d'ici 2010.

Représentatif des industries du secteur de l'éolien, le GWEC encourage les décideurs mondiaux à repenser leur politique énergétique et à faire du déploiement des technologies des énergies renouvelables, telles que l'énergie éolienne, leur priorité numéro un.

Réactions5 réactions à cet article

 
Programme Eolien en Tunisie

La Tunisie s'est aussi lancée dans la réalisation de l'éolien depuis quelques années. Actuellement, 20 MW sont installés, 35 MW sont en cours de réalisation et un Appel d'Offres pour 120 MW est lancé.

Anonyme | 18 mai 2007 à 10h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 
vite

Le développement de l'éolien me paraît bien lent.
Quand se décidera t'on à supprimer le charbon, le pétrole et l'energie nucléaire. Il faudrait multiplier par 1000 la vitesse de developpement de l'eolien et de l'energie solaire.

Anonyme | 18 mai 2007 à 16h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Propos démesurés !!

Vos propositions sont complètement irréalistes !! Si l'on doit supprimer le charbon, le pétrole et le nucléaire en quelques années, on met le monde à genoux et l'on crée un excellent terreau pour toutes les dérives, crises, soulèvements et autres révolutions. L'éolien doit être intégré dans un mix énergétique avec un poids maximum de 30 % !!

Fragued | 19 mai 2007 à 12h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Propos démesurés : pas totalement

Du jour au lendemain, c'est certain que ce n'est pas la solution. Mais en mettant avant tout l'accent sur l'efficacité énergétique (réduire nos besoins par des méthodes simples et intelligente comme l'isolation, la sobriété, l'acquisition d'appareil efficaces, le durable plutôt que le jetable...) avant de penser à la production d'énergie, on trouve un gisement de non production (nucléaire, charbon et pourquoi pas éolienne...) conséquent.
Le scénario élaboré par l'association Négawatt parait viable.

Anonyme | 22 mai 2007 à 11h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 
efficacité ou inéfficacité énergétique?

Je ne sais plus quoi penser à ce sujet. Des projets éoliens étant en prévision dans ma région, nous avons eu des informations sur l'inéfficacité énergétique de ce procédé.

Elise | 25 mai 2007 à 22h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager