En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les hirondelles et les martinets sont menacés par la destruction de leurs nids

Biodiversité  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
Au printemps, les hirondelles et les martinets se retrouvent sans nid à leur retour de migration, prévient la Ligue Pour la protection des Oiseaux (LPO) dans un communiqué.

Les nids d'hirondelles et de martinets seraient détruits de manière volontaire et illégale en raison notamment des salissures que leurs déjections peuvent laisser sur les façades. Leurs nids sont également détruits au cours de travaux d'entretien d'immeubles ou de réhabilitation de quartiers, réalisés par certaines administrations publiques comme les mairies, les écoles ou les gares.

Pourtant, souligne la LPO, ces espèces sont protégées par la loi du 10 juillet 1976 et l'arrêté ministériel modifié du 17 avril 1981 fixant la liste des espèces protégées sur le territoire national. Il est interdit de porter atteinte aux individus, à leurs nids et à leurs couvées (œufs et poussins). Tout auteur d'une infraction est passible d'une amende de 9 000 euros et d'une peine d'emprisonnement de six mois, souligne l'association environnementale.

D'après la LPO, les effectifs d'hirondelles rustiques et de fenêtre ont chuté, chacun, de près de 39 % entre 1989 et 2007. Aujourd'hui, la sauvegarde de ces oiseaux s'avère d'autant plus indispensable qu'ils connaissent un déclin alarmant en France.

La LPO indique que des solutions faciles à mettre en œuvre existent pour cohabiter avec ces oiseaux. Par exemple, afin d'éviter les salissures sur les façades, la LPO recommande de placer de petites planchettes en-dessous des nids, qui pourront également éviter aux jeunes de tomber au moment du nourrissage.

Il appartient à chacun de nous, sur la base d'une démarche simple et concrète, de veiller à la sauvegarde de ces ambassadeurs du printemps et de faciliter ensemble leur retour de migration, a déclaré la LPO.

Réactions1 réaction à cet article

 
Un vrai bonheur ;.. de les entendre piailler.;!!!

j ai une vingtaine de nids chez moi... oui il y a des déjections.. mais j assume.. j ai mis des petites planches que je nettoie ts les jours..tant que je pourrais les préserver.. j assume.. c est un vrai plaisir de les voir arriver.. ils annoncent le printemps...

GENE | 08 juillet 2009 à 09h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…