En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les établissements de santé peuvent désormais bénéficier d'une certification HQE spécifique

Un nouveau référentiel Haute Qualité Environnementale pour les établissements de santé a été lancé le 29 avril. Il permettra aux hôpitaux et cliniques de faire certifier leurs efforts pour produire des bâtiments moins consommateurs de ressources.

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Dans le cadre du plan d'investissement « Hôpital 2012 » qui est entré dans sa phase opérationnelle début 2008, la Mission nationale d'appui à l'investissement hospitalier (MAINH) et la Caisse des dépôts ont souhaité promouvoir la qualité environnementale des opérations financées par le plan. Pour ce faire, l'institution et l'investisseur ont demandé à CertiVéA, filiale du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), d'élaborer une certification applicable aux bâtiments de santé et notamment aux hôpitaux et cliniques en s'appuyant sur les opérations pionnières existantes sur une dizaine de sites hospitaliers en France notamment le CH d'Alès, la polyclinique de Pontivy ou encore le Centre Médico-social de Vitry-sur-Seine.

Cette certification sera une nouvelle déclinaison de la marque « NF Bâtiments tertiaires - démarche HQE® » déjà applicable aux bureaux et aux établissements scolaires. Elle sera volontaire de la part du maître d'ouvrage et permettra d'attester que les constructions ou grosses réhabilitations hospitalières ont été menées dans le cadre d'un management environnemental précis et répondant à 14 objectifs dont la consommation énergétique, la gestion de l'eau et la qualité sanitaire des matériaux. Sur le plan énergétique par exemple, les bâtiments devront au minimum répondre aux caractéristiques du label réglementaire Haute Performance Energétique (HPE) soit une consommation conventionnelle d'énergie inférieure d'au moins 10 % à la consommation de référence définie par la réglementation thermique de 2005 (RT 2005).
Parmi les motivations des maîtres d'ouvrage se trouvent notamment la volonté de saisir l'opportunité des grosses réhabilitations pour construire des bâtiments neufs moins coûteux en fonctionnement (prix de l'énergie, maintenance, consommation d'eau) et d'anticiper les réglementations thermiques et de qualité sanitaire des matériaux qui seront issues du Grenelle de l'Environnement, explique la MAINH. Pour le financeur public de l'hôpital, des critères environnementaux certifiés paraissent de nature à sécuriser les investissements et à encourager une gestion patrimoniale immobilière économe et anticipatrice, ajoute-t-elle.

À l'heure actuelle la consommation énergétique annuelle des bâtiments tertiaires d'hébergements comme les hôtels, les hôpitaux, les maisons de retraites, les foyers ou encore les cités universitaires est supérieure à 40 TWh soit près de 20 % de la consommation énergétique totale des bâtiments de type tertiaire, évaluée à 220 TWh. Ces structures d'hébergement se caractérisent par un renouvellement fréquent de leurs occupants et des périodes d'inoccupation, ce qui leur confère des caractéristiques particulières en termes d'efficacité énergétique. A lui seul, le parc immobilier hospitalier français représente au total plus de 60 millions de m² et est invité à réduire ces émissions de CO2 dans le cadre des plans d'allocation de quotas de CO2 : 22 établissements sont sous quotas CO2 limitatifs pour plus de 260.000 tonnes annuelles.

Cette première version du référentiel HQE Bâtiments de Santé devrait donc permettre une appropriation par l'ensemble des acteurs des enjeux environnementaux et énergétiques. Elle permettra également la réalisation d'une expérience à grande échelle qui sera suivie et évaluée par un comité technique réunissant les différentes parties concernées.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager