En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Huile de palme : les géants de l'agroalimentaire et des cosmétiques accusés de greenwashing

Biodiversité  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
Huile de palme : les géants de l'agroalimentaire et des cosmétiques accusés de greenwashing

Dans un rapport publié ce mercredi 19 septembre, l'ONG Greenpeace International épingle plusieurs multinationales de l'agroalimentaire et des cosmétiques qui continuent à s'approvisionner en huile de palme auprès de 25 producteurs participant à la destruction des forêts tropicales d'Indonésie. Depuis fin 2015, ces producteurs auraient détruit plus de 130.000 hectares de forêts. 40% de cette déforestation (soit 56.000 hectares) a eu lieu dans la province indonésienne de Papouasie, "le nouvel eldorado du secteur de l'huile de palme", souligne Greenpeace.

Douze grandes marques ont continué à se fournir auprès d'au moins 20 de ces producteurs d'huile de palme : "Colgate-Palmolive, General Mills, Hershey, Kellogg's, Kraft Heinz, L'Oréal, Mars, Mondelez, Nestlé, PepsiCo, Reckitt Benckiser et Unilever", liste Greenpeace. Ces multinationales et leurs fournisseurs ont pourtant publié des engagements "zéro déforestation", rappelle l'ONG. Ils s'étaient engagés "à faire le ménage" dans leur chaîne d'approvisionnement d'ici à 2020. Mais ils "ont été totalement incapables d'appliquer efficacement ces politiques sur le terrain". Wilmar International, le plus gros négociant mondial d'huile de palme, reste, selon Greenpeace, le principal client des sociétés productrices. Ce négociant a été le premier acteur du secteur à avoir publié une politique "zéro déforestation".

Réactions3 réactions à cet article

 

Est-ce que ça serait vraiment gênant de parler de "lavage vert" ?

Hulot n'était-il pas un excellent conseiller dans ce domaine ?

Sagecol | 19 septembre 2018 à 19h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

ou de blanchiment vert !

Yec'hed mat | 25 septembre 2018 à 11h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ou simplement de mensonge puisque dans ce cas on peut dire que c'en est.

Tombour | 27 septembre 2018 à 17h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…