Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Gaz de schiste : le PDG d'ExxonMobil coincé entre opposition "nimby" et soutien

Energie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Depuis le début de la semaine, les opposants au gaz de schiste font le buzz sur Internet grâce à un allier inattendu : Rex Tillerson, le PDG d'ExxonMobil, l'entreprise aujourd'hui leader dans ce domaine aux Etats-Unis.

Rex Tillerson, PDG d'une entreprise qui a investi plus de 22 milliards d'euros dans les hydrocarbures non conventionnels, est parti en guerre contre l'implantation à proximité de son ranch texan d'un château d'eau devant ravitailler les camions acheminant l'eau nécessaire à la fracturation hydraulique.

En procès contre le pétrolier

Il craint en particulier que les mouvements de camions réduisent la valeur de sa propriété évaluée à plus de 5 millions de dollars. Il s'est donc associé à trois autres voisins afin de porter l'affaire en justice.

Le 20 février, le Wall Street Journal révélait l'affaire. Depuis, "I'm With Rex" (je soutiens Rex) est devenu le mot d'ordre repris par les opposants au gaz de schiste qui ironisent sur le soutien indéfectible du PDG d'ExxonMobil au gaz de schiste et sur l'opposition du citoyen Rex Tillerson sur le mode nimby (not in my back yard, soit pas de ça chez moi).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Risques : essais abusifs sur batterie Lithium de forte puissance CNPP