En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

ICPE : de nouveaux délais de recours

Risques  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com

Un décret publié le 30 décembre dernier institue de nouveaux délais de recours pour les installations provoquant des prélèvements sur les eaux superficielles ou souterraines, une modification de l'écoulement des eaux ou encore des déversements dans le milieu aquatique (installations visées à l'article L. 214-1 du code de l'environnement).

Ainsi depuis le 1er janvier 2011, les tiers ou les communes disposent d'un délai d'un an pour contester les décisions à compter de leur publication ou de leur affichage alors que jusqu'à maintenant ces délais pouvaient aller de six mois à quatre ans selon le type d'installations. Pour les exploitants, le délai demeure fixé à deux mois.

Ce décret était attendu suite à la table ronde sur les risques industriels organisé en juillet 2009 qui avait mis en évidence les écarts dans les délais de recours et la loi Grenelle 2 de juillet 2010 qui engage l'harmonisation de ces délais.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

 
 
Nouvelle édition du Bréviaire des Installations classées