Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Achat d'un véhicule électrique : des aides hétérogènes et mal calibrées

Par type de véhicule et par territoire, l'Iddri a étudié l'ensemble des aides proposées, en France, pour l'acquisition d'un véhicule électrique. Conclusion : elles sont hétérogènes et trop peu fléchées vers les publics vulnérables.

Transport  |    |  Nadia Gorbatko
Achat d'un véhicule électrique : des aides hétérogènes et mal calibrées

Des aides à la mobilité durable insuffisantes, inégalement proposées sur les territoires, complexes à appréhender et socialement assez mal adaptées : telles sont les conclusions d'une Article publié le 24 octobre 2022

Réactions1 réaction à cet article

 

Le réservoir d'idées souligne avec raison l'hétérogénéité des aides selon les territoires. il y a trop de différences. Pourquoi les Corses devraient ils pédaler davantage que les Grenoblois pour se payer un vélo cargo ? Les régions, communautés de communes ont le choix d'additionner des aides. Alors, faut il revenir à la décentralisation ? Chaque région peut justifier l' utilisation des enveloppes.. Les vélos cargos sont utilisés dans les grandes villes, métropoles, par des personnes soucieuses de l'environnement, et disposant d'un peu de temps.., et d'espace pour garer le cargo dans le garage .. S'il y a injustice, c'est que le vélo cargo ne sera pas choisi par une famille habitant au 3 ème étage dans un appartement en quartier centre ville, famille qui aurait bien besoin de soutien.. En revanche, l'autre famille qui a maison, garage.. a de l'espace, et moins besoin d'une telle aide. Les montants des aides accordées aux voitures électriques. Reste : 20000-12000 =8000, trop peu ? et inefficientes. L' Etat finance aussi pour l'achat des voitures MADE IN CHINA ! Et On va s'apercevoir, que l'on ne pourra pas faire les équipements en bornes de recharges (coûts vertigineux à cause du cuivre dont les cours s'envolent, bornes qui seront surtout privées donc à rentabiliser) de façon suffisante lors des départs en vacances, fins de semaines de mai à nov. et que les charges de ces voitures le soir ne pourront se faire, faute d'énergie électrique distribuée par ERDF de 19 h à 23 h.

J Cl M 44 | 25 octobre 2022 à 09h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Nadia Gorbatko

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager