En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une étude internationale montre l'impact du changement climatique sur les crues

Eau  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

Les débits de crue augmenteraient dans le nord-ouest de l'Europe alors qu'ils diminuent dans le sud et l'est du continent, influencés par le changement climatique : ce sont les constats d'une étude internationale publiée dans la revue Nature mercredi 28 août.

Les chercheurs ont évalué les données de 3.738 stations hydrométriques en Europe sur une période de 50 ans (1960-2010).

"En Europe centrale et dans le nord-ouest - entre l'Islande et l'Autriche -, le débit des crues augmente du fait d'une hausse des précipitations et d'une humidité accrue des sols. A l'inverse, l'amplitude des crues diminue dans le sud de l'Europe car le changement climatique induit une diminution des précipitations et une augmentation des températures causant une augmentation de l'évaporation de l'eau dans les sols, explique l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea), qui a participé à l'étude. En Europe de l'est, qui bénéficie d'un climat plus continental, le débit des crues diminue également à cause de chutes de neige plus faibles en hiver associées à des températures plus hautes".

En ce qui concerne la France, les chercheurs ont constaté de la même manière une tendance à l'augmentation des crues au nord (jusqu'au bassin versant de la Loire) tandis qu'au sud (hors Alpes), ils ont observé une diminution. "Cependant, les crues des petits cours d'eau et le risque d'inondation par ruissellement peuvent être plus importants à cause de l'augmentation de la fréquence des orages", complète l'Irstea.

Le changement du débit des crues n'est pas négligeable : la diminution du niveau des crues peut atteindre 23% et l'augmentation jusqu'à 11% sur l'ensemble du continent européen.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager