Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Impact de l'éolien sur les élevages : le lien s'éloigne pour les fermes de Nozay

Depuis l'affaire des exploitations de Nozay en Loire-Atlantique, l'impact de l'éolien sur les élevages interroge. Les investigations se poursuivent pour expliquer les troubles observés, même si l'Anses juge hautement improbable le lien de causalité.

Energie  |    |  Félix Gouty
Impact de l'éolien sur les élevages : le lien s'éloigne pour les fermes de Nozay
Actu-Environnement Le Mensuel N°421 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°421
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Existe-il vraiment un lien entre les troubles s...

Réactions4 réactions à cet article

 

Lors d'un colloque de haut niveau consacré aux scenarios énergétiques, un agriculteur a pris la parole, des larmes dans la voix : son élevage décimé, ses bêtes polluées aux terres rares, ses produits invendables. C'est cette détresse que cause l'éolien dans les campagnes que l'ANSES refuse de voir. Il est invraisemblable que l'éolien dispose d'autant de dérogations à l'installation et à l'évaluation des conséquences sanitaires ! Mais le rouleau compresseur est en marche, la collusion fonds de pension - hydrocarbures pèse de tout son poids sur les réglementations, les Français sont appauvris chaque année de milliards d'euros pour produire un courant inutile.
Trois choses qui devraient être imposées :
* pas de construction à moins de 10 fois la hauteur, comme dans d'autres pays européens,
* une provision réaliste pour le démontage intégral des socles en fin de vie, y compris en cas de repowering.
* l'arrêt des subventions, puisqu'il s'agit d'une activité mature, comme pour les autres modes de production.

dmg | 23 décembre 2021 à 09h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Autant on peut imaginer qu'un objet à impact visuel, sonore, ondulatoire, éventuellement électrique... puisse perturber des animaux...
Autant qu'une éolienne puisse causer une mammite (qui est une inflammation due à une bactérie, sauf erreur), ou pire encore un décès, franchement... Les éoliennes ne tuent donc pas les vaches, CQFD, ça va mieux en le disant et sur une base scientifique !

Philippe | 23 décembre 2021 à 10h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ce n'est sans doute pas faisable, mais il aurait été intéressant de remplacer l'exploitant agricole au moins pour une période assez longue. L'exploitation laitière est extrêment difficile et l'installation des éoliènnes a pu aussi être un facteur psychologique déclenchant une moins bonne performance de l'exploitant, conduisant à une réaction en chaine. L'arrêt subventionné des éoliennes sur une période plus longue d'un an aurait également été un investissement qui aurait permis peut-être de disculper plus franchement les éoliennes.

ldane | 23 décembre 2021 à 10h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

ce qui est intéressant c'est que l'ANSES propose d'établir un protocole d'évaluation et d'aller plus avant dans les mesures. Au delà des éoliennes, d'autres manifestation électriques, électromagnétiques.... naturelles ou pas ...existent, cela permettra d'en savoir beaucoup plus.

MyrCo | 26 décembre 2021 à 19h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Systèmes de stockage d'énergie pour un rendement maximal Q ENERGY France
Eolien : un accompagnement juridique à toutes les étapes de votre projet LPA-CGR avocats