Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'incinérateur de Créteil va alimenter une station de production d'hydrogène

Energie  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
 L'incinérateur de Créteil va alimenter une station de production d'hydrogène

« La station de production d'hydrogène qui sera mise en service dès 2022 sur notre usine de valorisation énergétique des déchets de Créteil s'inscrit dans le projet structurant que nous avons initié dès 2018 pour faire [du site exploité par] Valo'Marne une plateforme d'économie circulaire et solidaire exemplaire », se félicite Axel Urgin, président du syndicat mixte de traitement des déchets urbains du Val-de-Marne (SMITDUVM).

L'objectif est de transformer l'électricité produite à partir de la combustion des déchets ménagers, en hydrogène par un procédé d'électrolyse, et de le distribuer. Pour mener ce projet, SIPEnR, la filiale du Syndicat intercommunal de la Périphérie de Paris pour les Énergies et les Réseaux de Communication (Sipperec) s'est associé à Suez pour créer la société H2 Créteil. « La station aura dans un premier temps une capacité de production et de distribution de 500 kg/jour d'hydrogène, permettant ainsi de couvrir l'équivalent de la consommation de 500 voitures parcourant 100 km par jour, expliquent les partenaires.  Produit au gré des besoins, l'hydrogène pourra être utilisé par les véhicules publics, tels que les bus, les bennes à déchets ménagers, les véhicules spéciaux pour les collectivités ou encore les véhicules utilitaires, et ce, sur un territoire connu pour des mobilités intensives à proximité d'Orly et de l'A86 ».

À terme, la station pourra distribuer jusqu'à 1 tonne par jour d'hydrogène. La mise en œuvre de cette station constitue une des étapes du plan de développement engagé par Valo'marne qui prévoit notamment la mise en service d'un puits de carbone et la fourniture supplémentaire de vapeur au réseau de chaleur urbain local.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager