Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Véhicules électriques : la France à l'avant garde de technologies créatrices d'emplois, selon Eric Besson

Transport  |    |  Sophie Fabrégat

"En seulement quelques années, la France est parvenue à placer sa filière automobile à l'avant-garde de technologies dès aujourd'hui créatrices d'emplois industriels dans les territoires", s'est félicité Eric Besson, lors d'un point sur la stratégie industrielle française de développement des véhicules électriques et hybrides, présenté en Conseil des ministres ce mercredi 7 décembre.

"Depuis 2007, le Gouvernement a mobilisé des moyens inédits pour l'émergence et la diffusion en France d'une offre compétitive de véhicules électriques et hybrides, a rappelé le ministre de l'Energie et de l'Industrie. Or, cette mobilisation a "porté ses fruits", pour preuve : "la commercialisation de nouveaux véhicules électriques ou hybrides produits en France, la diffusion de ces technologies dans la filière des poids lourds et des transports collectifs ainsi que les engagements contenus dans la charte signée par les constructeurs, les équipementiers et les installateurs électriques".

Eric Besson a rappelé que les pouvoirs publics avaient soutenu cette industrie via le plan véhicule décarboné (prêts verts aux usines de production), les investissements d'avenir, le soutien aux pôles de compétitivité… En parallèle, la prime à la casse et le bonus automobile ont incité les constructeurs à produire des véhicules à faible émission de CO2, a indiqué le ministre.

Réactions2 réactions à cet article

 

Vous connaissez un domaine où ce trite sire n'est pas satisfait de son oeuvre ? Moi pas...

drlamy | 08 décembre 2011 à 02h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Regardez autour de nous . le seul constructeur qui ait eu il y a quelques années le courage d'innover est Toyota qui avec sa Prius. Il a revolutionné l'automobile. La Prius n'est pas a proprement parler un vehicle electrique puisque toute l'energie vient du moteur thermique. Mais Toyota en vendant plusieurs millions de Prius a acquis une experience industrielle sur les convertisseurs et les moteurs qu'aucun autre constructeur n'a encore et cela lui donnera de l'avance. Les autres constructeurs japonais ont égalemnt de l'avance. Notre ministre reste à l'étroit des affaires franco francaises !
Les allemands n'ont pas encore lancé beaucoup de voitures elesur le marché mais lentement mais surement a l'aide de leur forte industrie electrotechnique il seront tres presents sur ce marché
Ceci dit saluons l'effort de Renault qui avec la technologie de Nissan investi reellement dans ce domaine avec une serie assez complète qui sera tirée par l'utilitaire Kangoo. Saluons aussi Bolloré qui a eu le courage de faire cavalier seul avec une chaine elctrique de conceptionn française. Il a eu aussi le courage de lancer l'usine Batscap pour les batteries et les supercondensateurs ce n'est pas courant ! Chez Peugeot la direction a eu,beaucoup de difficultés pour s'adapter ; PSA commercialise une Mitsubishi et sa voiture hybride parallèle - livraison quand ? - fait pale figure devant la Prius son seul avantage notable reside dans la specialité de PSA le Diesel pour le moment c'est maigre

fleurent | 16 décembre 2011 à 21h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager