En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'industrie des énergies décarbonées passée au crible

Energie  |    |  Clément Cygler Actu-Environnement.com

La Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) a publié un rapport sur l'industrie des énergies décarbonées en 2010. Complet et exhaustif, ce document de 189 pages ne se limite pas à l'éolien, au photovoltaïque ou à la biomasse, mais dresse une description des quatorze filières suivies par la DGEC comme le stockage du CO2, l'hydrogène ou les réseaux électriques intelligents.

Pour chacune des filière détaillées, ce rapport, édité pour la première fois, précise les technologies utilisées actuellement, les principaux acteurs industriels et scientifiques, le contexte réglementaire ainsi que les objectifs de production. Il fait également un point sur l'évolution des marchés en 2010 au niveau international, européen et français, offrant ainsi des points de comparaison intéressant. Une partie, dédiée à la Recherche et Développement, liste également quelques projets prometteurs ainsi que certaines innovations développées récemment.

Par ailleurs, ce rapport sera complété d'un volet prospectif dont la date de publication n'a pas été encore précisée.

En même temps que ce rapport sur l'industrie des énergies décarbonées, la DGEC a également mis en ligne le rapport 2011 sur l'industrie pétrolière et gazière, comprenant les informations essentielles de la prospection jusqu'à la distribution des produits au consommateur final. L'enjeu des biocarburants sera aussi détaillé dans ce document.

Réactions2 réactions à cet article

 

ce qui me sidère toujours, c'est qu'il n'y a rien sur le solaire thermique simple !
alors que, pour une utilisation de chauffage (mode courant d'utilisation de l'énergie), c'est un des systèmes avec les meilleurs rendements !
chauffer de l'eau pour chauffer les batiments, l'eau chaude sanitaire voire les piscines, ...
le tout sans conversion d'énergie (chaleurélectricité) source de nombreuses pertes

get38 | 22 novembre 2011 à 18h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Le manque de dirigisme politique est deroutant.nous pouvons a l'heure actuelle injecter 100% d'hydrogene dans les reseaux de gaz de ville.Nous sommes en mesure de produire des vehicules avec electrolyse a bord ou il n'y a plus qu'a mettre de l'eau dans le reservoir, mais comme on veut faire payer le consommateur, on veut lui faire utiliser des reservoirs avec hydrogene compresse.Les eoliennes peuvent produire de l'hydrogene a 100% 0 pollution.on veut nous faire croire que cela demande énormément d’énergie, mais cela est faux, c'est une information véhiculée par les lobbys pétroliers.Il faut, maintenant, préserver le restant de pétrole pour la production de plastique, qui disparaîtra en même temps que le pétrole.a se demander si les politiques en on conscience.

jean-marie | 23 novembre 2011 à 12h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager