Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'Ineris renouvelle son contrat d'objectifs avec l'Etat pour 2011-2015

Risques  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

L'Institut National de l'Environnement Industriel et des Risques (Ineris) a signé le 21 juillet avec le ministère de l'Ecologie son troisième contrat d'objectifs pour la période 2011-2015 visant à renforcer l'accompagnement de l'innovation technologique et le développement des éco- industries.

Cinq orientations se déclinant en 28 objectifs sont fixées durant cette période : ''rendre les innovations et les développements technologiques propres et sûrs ; fournir un appui réactif et efficace aux pouvoirs publics dans les situations d'urgence et les crises environnementales ; développer la reconnaissance internationale et s'appuyer davantage sur des partenariats (…) atteindre une répartition pertinente entre la recherche, l'appui aux pouvoirs publics et les prestations pour les entreprises'', a indiqué l'Ineris dans un communiqué.

Ces orientations s'inscrivent dans la continuité du contrat 2006-2010 et de son avenant Grenelle signé en 2009. Parmi les 28 objectifs figurent un renforcement de la capacité de l'institut à cartographier la qualité de l'air, surveiller les rejets dans le milieu aquatique, le développement des connaissances sur la sécurité, l'impact, l'efficacité environnementale de nouvelles filières de la croissance verte (stockage de l'énergie, véhicules décarbonés, énergie de la biomasse, captage et sotckage du CO2, chimie verte) ou encore la maîtrise des risques liés aux nanoparticules.

Réactions1 réaction à cet article

 

L'INERIS s'est également occupé du stockage des déchets ultimes chez
Stocamine ,mais semble s'orienter vers le stockage définitif, pour nos
générations futures! Depuis des années, nous proposons la réversibilité
signée par le Préfet de l'époque ,surtout du bloc 15 incendié! Après 8 années d'élucubrations, le responsable des MDPA nous rétorque que
c'est devenu IMPOSSIBLE à cause de l'effondrement des galeries!
Les allemands possèdent le savoir faire, mais nos experts font la
sourde oreille ! Tout ça fut évitable, si les contrôles avaient été
sérieux comme la Charte l'avait prévu. Quel gâchis!

arthur | 18 août 2011 à 22h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Bidon de 5l en polyéthylène translucide de Denios DENIOS