En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Près de 3% du territoire français est occupé par les infrastructures de transport

Aménagement  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

Au moment où la ministre de l'Ecologie s'oppose à un projet d'autoroute, le Commissariat général au développement durable (CGDD) publie des données éclairantes sur la surface dédiée aux infrastructures de transport. Celles-ci "occupent 2,8% de la surface métropolitaine ; elles ont augmenté de plus de 140.000 ha [entre 2006 et 2012], soit + 10,3%. Elles sont constituées à 90% de surfaces artificialisées", indique le CGDD, dans Les comptes des transports en 2013, publiés le 5 août.

Ainsi, 1,5 millions d'hectares sont dédiés au transport, "dont 79% sous forme de routes ou autoroutes, 8% consacrées au transport par eau, 6% aux chemins de fer et 4 % au stockage et aux services auxiliaires des transports". Les 140.000 nouveaux hectares dédiés aux transports sont à 80% des routes ou des autoroutes.

Outre de fragmenter les espaces naturels, les surfaces imperméabilisées -qui constituent la grande majorité de la surface occupée-, perturbent le cycle de l'eau, en quantité et en qualité, rappelle le CGDD. Les impacts sont nombreux : accélération du ruissellement, amplification des épisodes de sécheresse et d'inondations, pertes de zones humides et de leur rôle tampon, y compris vis-à-vis de la recharge des nappes superficielles. "De plus, les eaux de ruissellement se chargent de matières en suspension et transportent différents polluants".

Les canaux et rivières canalisées utilisées pour le transport ont également des impacts très importants sur les milieux aquatiques, "du fait d'une hydromorphologie artificielle ou fortement modifiée (état des berges, effets des vagues produites par le sillage des bateaux- le batillage -…)". Or, ces surfaces ont augmenté de 11,6% entre 2006 et 2012.

Réactions2 réactions à cet article

 

Franchement que faut-il faire de ces informations?
Cesser le développement des infrastructures de transport???
D'autant plus que la voie terrestre et la voie fluviale sont dénoncés pour leur impacts.
Il vaut mieux ne pas s'interroger sur le COUT de cette étude.
Le vrai problème est plutôt de savoir comment réduire LES BESOINS DE TRANSPORT. Parce que là il y a vraiment des possibilités même si elles ne sont pas évidentes de prime abord; il y a beaucoup de possibilités. Elles demandent une réorganisation profonde et la mise en priorité de la réduction des distances parcourues, de toutes les distances. Aujourd'hui c'est bien le dernier des soucis pour tous le monde. Tant que les taxes sur le carburant seront la troisième rentrée d'argent de l'état RIEN ne bougera. Quant aux fabricants de véhicules automobiles ils ont intérêt a ce que tous le monde USE de plus en plus leur véhicules avec la bénédiction de l'état qui reçoit des taxes lors de la la vente et qui voit subsister une industrie qui emploie ENCORE un personnel (assez) nombreux.

ami9327 | 11 août 2014 à 17h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

cessez le développement des réseaux de transports routier, c'est d'ailleurs ce qui était prévu par le grenelle de l'environnement, la France est le pays qui a le plus important réseau routier, mais les élus de tout bords sont contre bien sur il faut bien faire travailler les amis et ré^pondre à l'appel du tout bagnole chronophage en matière de surface.
Que l'on comptabilise aussi les parkings(place = 2.5x5m) et autres emplacement dédié à la bagnole ainsi que la surface occupé par celle ci (7.5m2 en moyenne) et on verra un peu mieux l'ampleur du phénomène

lio | 13 août 2014 à 10h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…