En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Adoption d'une nouvelle initiative pour la conservation des oiseaux d'eau en Afrique

Gouvernance  |    |  Marie Bernard  |  Actu-Environnement.com
Une « Initiative pour la conservation des oiseaux d'eau migrateurs et de leurs habitats en Afrique », visant notamment à définir des zones prioritaires de conservation, a été adoptée au cours de la quatrième Réunion des Parties à l'Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie (PNUE/AEWA) et qui s'est déroulée à Antananarivo (Madagascar), du 15 au 19 septembre 2008.

Cette nouvelle mesure confie à l'ensemble des 118 États de l'aire de répartition de l'AEWA (ainsi que la Communauté européenne) et au Secrétariat de l'AEWA, un mandat pour accroître les efforts en vue de renforcer les capacités pour la conservation des oiseaux d'eau et de l'habitat en Afrique.

L'amélioration de la conservation des habitats et des oiseaux d'eau en Afrique ne signifie pas seulement plus de protection pour ces oiseaux, mais il s'agit aussi d'un moyen de réduction de la pauvreté et de conservation des ressources pour de nombreux pays africains, a déclaré à cette occasion, Bert Lenten, le secrétaire exécutif de l'AEWA.

Pour rappel,l'Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique‐Eurasie ou l'AEWA, est un traité soutenu par le Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE) visant la conservation de 255 espèces d'oiseaux d'eau qui migrent le long des voies de migration d'Afrique.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager