Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Crue de la Seine : l'OCDE alerte sur les risques de dommages élevés

Risques  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Près de 30 milliards d'euros de dommages et 5 millions de franciliens touchés : telles sont les conséquences potentielles d'une crue majeure de la Seine du niveau de la crue historique de 1910, selon un rapport de l'OCDE.

Présentée aux autorités françaises, vendredi 24 Janvier 2014, l'étude recommande aux élus locaux de travailler à accroître la conscience du risque chez les citoyens et les entreprises.

"L'impact d'une inondation majeure sur Paris serait bien plus important aujourd'hui qu'il y a un siècle, avec de sérieuses conséquences économiques et sociales en plus des interruptions de services et des dommages matériels, a estimé Rolf Alter, Directeur de la Gouvernance publique et du développement territorial à l'OCDE. Plus l'Ile-de-France se prépare à gérer ce risque et améliorer sa résilience, moins vulnérable sera la métropole, et cela sera bénéfique pour la région et aussi au niveau national". Quelles sont les actions à mener ? Il s'agit d'articuler les différentes échelles de la prévention des inondations (de la métropole francilienne au bassin versant), de créer des passerelles entre la stratégie de gestion des risques et les politiques publiques telles que l'eau, l'aménagement, etc. ou encore de réexaminer l'impact du régime d'indemnisation des catastrophes naturelles CatNat. L'étude propose également des pistes d'action pour réduire les risques et mieux préparer la région Ile-de-France.

Elle a été réalisée à la demande de l'EPTB Seine Grands Lacs, en partenariat avec le Ministère de l'Écologie et le Conseil régional d'Île-de-France.

Réactions1 réaction à cet article

 

travaillez sur le refus des constructions en zones inondables
le vrai problème est là


constructions avec autorisations des Préfets pour des constructions en zone inondable en aléas fort
pourquoi ?
le grand Paris ?
contradiction de plus

sinistre | 28 janvier 2014 à 14h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Portes étanches Acquastop Integra Swing 2 L'eau Protection