En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Protection contre les inondations : le soutien aux travaux des particuliers passe de 40 à 80 %

Aménagement  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Un décret, publié le 7 décembre au Journal officiel, porte de 40 à 80 % la contribution du fonds de prévention des risques naturels majeurs (Fonds Barnier) à certains travaux de prévention des inondations.

Les études et travaux concernés sont ceux portant sur des biens à usage d'habitation ou à usage mixte (habitation + local professionnel) rendus obligatoires par un plan de prévention des risques d'inondation (PPRI). L'augmentation de cette prise en charge était inscrite dans la loi de finances pour 2019 et faisait suite à une annonce d'Emmanuel Macron après les inondations de l'Aude en 2018.

« Depuis 2019, le taux de financement avait été augmenté concernant les travaux volontairement engagés et prévus par les programmes d'action de prévention des inondations (Papi). La publication (…) du décret permet de couvrir désormais un territoire plus vaste en complétant ce dispositif par les communes dotées d'un PPRI prescrivant de tels travaux », explique la ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne.

L'enveloppe du fonds Barnier n'est pas pour autant revalorisée. Le Gouvernement a repoussé, début novembre, un amendement au projet de loi de finances pour 2020 (PLF) qui visait à rehausser son plafond de 137 à 180 millions d'euros.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager