En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Sélectionner des vignes qui transpirent moins la nuit permet d'économiser l'eau

Agroécologie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Les chercheurs de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) et de Montpellier SupAgro ont montré qu'en choisissant des cépages, présentant une plus faible transpiration la nuit, une économie d'eau serait réalisée sans altérer la croissance des plantes.

Comment ? Les échanges gazeux de la respiration, de la photosynthèse, et les échanges hydriques de la transpiration se font par les stomates qui sont des cellules à la surface des feuilles des plantes. "En s'ouvrant pour accélérer la diffusion du gaz carbonique vers les chloroplastes où commence la synthèse de matière organique, [les stomates] laissent aussi s'échapper l'eau de la feuille vers l'atmosphère", ont expliqué les scientifiques. Résultat : pendant la journée, le fonctionnement des stomates empêche la plante de diminuer sa transpiration sans altérer sa photosynthèse et donc sa croissance. "La nuit, les stomates ne se ferment que partiellement, générant une perte en eau apparemment inutile puisque l'absence de lumière ne permet pas la photosynthèse", ont ajouté les chercheurs. La transpiration de nuit représenterait environ 15% de la transpiration de jour. L'utilisation de certaines plantes permettrait d'économiser jusqu'à la moitié de l'eau transpirée la nuit, selon les scientifiques.

Les résultats de leur étude ont été publiés en août dernier dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences (Pnas). "Cette découverte ouvre de nouveaux horizons pour l'amélioration variétale visant une utilisation de l'eau plus efficiente, enjeu majeur pour l'adaptation de l'agriculture au changement climatique", ont souligné les chercheurs.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…