Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Installations de stockage de déchets : interdiction de rejets de lixiviats dans les eaux souterraines

Déchets  |    |  L. Radisson

Le Conseil d'État a rendu, le 15 décembre, une décision (1) qui précise les possibilités de rejets de lixiviats dans le milieu naturel par les installations de stockage de déchets.

Les lixiviats issus de ces installations peuvent être rejetés dans le milieu naturel lorsqu'ils respectent les valeurs fixées à l'article 36 de l'arrêté du 9 septembre 1997 (remplacé depuis par l'arrêté du 15 février 2016) relatif aux installations de stockage de déchets non dangereux. Mais ces rejets ne sont pas autorisés dans les eaux souterraines lorsqu'ils contiennent des substances listées dans l'annexe de l'arrêté du 10 juillet 1990 relatif à l'interdiction de rejets de certaines substances dans les eaux souterraines. Ce dernier texte s'applique, en effet, à l'ensemble des installations classées (ICPE), donc de façon concomitante avec l'arrêté du 9 septembre 1997.

En l'espèce, le Conseil d'État a validé un arrêté préfectoral qui avait interdit le rejet dans les eaux souterraines de lixiviats traités par la technique de l'osmose inverse bien qu'il respectait l'article 36 de l'arrêté du 9 septembre 1997.

1. Consulter la décision du Conseil d'État
https://www.legifrance.gouv.fr/ceta/id/CETATEXT000044505232?init=true&page=1&query=436516&searchField=ALL&tab_selection=all

Réactions1 réaction à cet article

Cet arrêté du 10 juillet 1990 a cela de particulier qu'il interdit le rejet de certaines substances sans préciser aucun seuil. Or par exemple les métaux dans les perméats de traitement des lixiviats par osmose inverse sont le plus souvent < limites de quantification (qui elles-mêmes évoluent dans le temps).
Ce n'est probablement pas au conseil d'état d'apporter de telles précisions mais c'est dommage que l'affaire n'ai pas permis d'avancer sur ce point.

LUC | 28 décembre 2021 à 16h59 Signaler un contenu inapproprié

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Pesage du papier recyclé - Mesure de débit massique DuoSeries LB 472 BERTHOLD FRANCE SAS
Economie circulaire : une expertise juridico-technique en droit des déchets LPA-CGR avocats