En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'interdiction de la présence de plomb dans les composants de véhicules reportée

Risques  |    |  Graziella DodeActu-Environnement.com

Une directive de la Commission européenne du 17 mai 2013 modifie l'annexe II de la directive de 2000 sur les véhicules hors d'usage (VHU). Cette annexe liste les exemptions à l'interdiction de l'usage du plomb, du mercure, du cadmium ou du chrome hexavalent dans les matériaux et les composants des véhicules mis sur le marché après le 1er juillet 2003.

La directive reporte la date d'expiration de la dispense d'interdiction accordée au plomb présent dans les soudures des applications électriques sur verre, à l'exception des soudures sur verre feuilleté, qui a expiré le 1er janvier 2013. "Une évaluation des progrès techniques et scientifiques a montré que l'utilisation de plomb était inévitable, étant donné que l'on ne dispose pas encore de matériaux de remplacement", explique la directive.

Ainsi, les véhicules mis sur le marché jusqu'au 1er janvier 2016 peuvent encore contenir du plomb dans les soudures des applications électriques sur verre. Au-delà de cette date, seules les pièces de rechange pour ces véhicules pourront continuer à bénéficier de cette exemption.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…