En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Union européenne interdit le commerce des produits dérivés du phoque

Biodiversité  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Les Etats membres de l'Union européenne et le Parlement se sont mis d'accord le 5 mai pour interdire la commercialisation en UE des produits dérivés du phoque. En votant l'interdiction, les députés ont pris en compte les préoccupations des citoyens en vue de mettre fin à un commerce cruel, a déclaré Arlene McCarthy Présidente de la commission du Marché Intérieur et de la Protection des Consommateurs au Parlement.

Le règlement vise à établir des règles communes car les législations nationales varient : certains Etats, comme la Belgique ou les Pays-Bas, ont déjà interdit la commercialisation des produits dérivés du phoque, d'autres envisagent de le faire.
Le règlement devrait couvrir la viande, l'huile, les organes, la graisse et les peaux. Concrètement, seraient concernés notamment les sacs, les nappes, les chapeaux, les bottes et les gants utilisés par les motocyclistes, les skieurs ou encore les boxeurs, ainsi que les produits parapharmaceutiques présentés comme suppléments d'acides gras d'oméga 3.

Une dérogation est toutefois prévue pour les Inuits ou d'autres communautés aborigènes. Elle s'appliquera aux produits provenant de la chasse traditionnelle et nécessaires à la subsistance de ces communautés, et ce à des fins non-commerciales. La mise sur le marché à but non lucratif de produits dérivés du phoque issus de chasses réglementées par la législation nationale pourra aussi être autorisée, uniquement si elle a pour objectif la gestion durable des ressources marines.

Pour le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) cette décision est l'une des plus importantes victoires obtenues au cours des 40 années de campagne. Pour l'IFAW, l'effondrement de la chasse commerciale canadienne semble irrémédiable. L'association remarque ainsi qu'en 2009, les prix des peaux ont chuté de moitié par rapport à l'année dernière et que ce ne sont pas moins de 30 pays qui interdisent le commerce des produits dérivés du phoque, parmi lesquels 7 font partie des 10 principaux marchés d'exportation du Canada.

Le règlement, une fois adopté formellement par le Conseil, devrait entrer en vigueur 20 jours après sa publication au Journal officiel de l'Union européenne. Les dispositions seront d'application 9 mois après la date d'entrée en vigueur.

Réactions2 réactions à cet article

 
BB

c'est notre BB nationale qui doit être contente!

Anonyme | 07 mai 2009 à 18h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 
respectons la vie!

BRAVOenfin un peu de civilisation respectueuse de la vie!!

Anonyme | 10 mai 2009 à 21h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager