En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Premiers pas chaotiques entre l'Europe et la société civile sur le droit à l'eau

La première "initiative citoyenne" a eu des effets inattendus sur un projet porté par le commissaire Barnier sur la commande publique. Un cas d'école, qui interroge l'UE sur la compatibilité entre attentes locales et logique de marché.

Décryptage  |  Eau  |    |  Contexte
Rodée aux consultations tous azimuts avec les institutions et les lobbies, la Commission européenne est moins à l'aise avec les collectifs de pétitionnaires, surtout si leur projet percute de plein fouet une réforme en cours de négociation. Mises en route en 2012 après avoir été introduites par le Traité de Lisbonne pour "démocratiser" l'Union, les "initiatives citoyennes" (ICE) concernent moins les citoyens que les organisations officielles (partis politiques, syndicats, associations…)...

La suite de cet article est en accès payant(i) : 1122 mots / 11612 signes - 3,00 €

Créez un porte monnaie électronique : cliquez ici

Identifiez-vous pour débiter votre porte-monnaie électronique :

Mot de passe oublié ?

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…