Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Investissements d'avenir : le premier appel à projets dédié à la biodiversité est lancé

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Le Commissariat général à l'investissement, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et le ministère de l'Ecologie ont lancé le 10 juillet le premier appel à projets "Initiative PME – Biodiversité" dans le cadre du programme d'investissement d'avenir (PIA). Il vise à favoriser l'émergence de projets démonstrateurs, innovants en matière de génie écologique et de préservation des écosystèmes ou encore de biomimétisme. Des filières qui seront soutenues par la future Agence française pour la biodiversité attendue en 2016, qui disposera d'un budget d'environ 60 millions d'euros au titre du volet "eau et biodiversité" du PIA, a annoncé la ministre de l'Ecologie.

Cet appel à projets s'inscrit dans le cadre de "cette enveloppe globale", a précisé ce 23 juillet Virginie Dumoulin-Wieczorkiewicz, sous-directrice à la direction de l'eau et de la biodiversité du ministère de l'Ecologie, devant la presse. Son objectif est "d'accélérer le lancement de ce marché de niche", a-t-elle souligné,"en renforçant la capacité d'innovation des PME".

Les projets attendus sont dédiés à la restauration des zones humides, des friches industrielles et des sols dégradés ou pollués (remédiation). Les méthodes et techniques d'inventaire et de surveillance dans "les milieux peu explorés jusqu'à présent (mer, océans, sols)" ainsi que les technologies de modélisation et de prévision des impacts des projets (infrastructures, urbanisme...) sur la biodiversité sont également éligibles.

L'appel à projets vise aussi à répondre "au problème de matériels de chantier qui ne sont pas adaptés à la biodiversité", a ajouté Mme Dumoulin-Wieczorkiewicz, en favorisant les passages à faune et autres trames "vertes, bleues et noires (corridors naturels nocturnes, ndlr)". Les projets de toitures végétalisées sont aussi attendus. L'appel à projets soutient également le financement participatif en faveur de la biodiversité ainsi que le développement de l'agro-écologie et des circuits courts.

Le budget total du projet doit être supérieur à 200.000 euros. Sa durée de réalisation doit être de 6 à 15 mois. Les projets sélectionnés recevront une aide financière sous forme de subvention, correspondant à 50% des dépenses éligibles du projet et pouvant aller jusqu'à 200.000 euros au maximum par projet. 70% de l'aide sera versée à l'entrée en vigueur du contrat.

Le projet peut être labellisé par un ou plusieurs pôles de compétitivité. "Cette labellisation n'est pas obligatoire pour répondre à l'initiative mais permet d'être automatiquement retenu pour la phase d'audition", a précisé Mme Dumoulin-Wieczorkiewicz. Gaëtane Suzenet, directrice générale du pôle de compétitivité DREAM (Durabilité de la Ressource en Eau Associée aux Milieux) en région Centre, a souligné le rôle d'accompagnateur que joueront les pôles envers les PME.

L'appel à projets est ouvert jusqu'au 22 février 2016. Une première sélection se clôturera le 5 octobre 2015. Les lauréats seront annoncés fin novembre 2015.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Traitement ex-situ des sols pollués ou contaminés Biogénie