Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les Iota et ICPE encouragées à réutiliser leurs eaux usées épurées

Eau  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Est-ce que la réutilisation des eaux usées épurées ou l'usage de l'eau de pluie peut s'intégrer dans notre activité industrielle ? C'est l'interrogation que souhaite susciter le Gouvernement auprès des installations classées de protection de l'environnement (ICPE) et les installations ouvrages, travaux et activités (Iota) loi sur l'eau, à travers le décret pour la promotion d'une utilisation efficace, économe et durable de la ressource en eau, publié le 26 juin.

Le décret demande en effet aux industriels de justifier auprès des services de l'État, dans le cadre de leur dossier de demande d'autorisation, la conduite d'une réflexion sur la pertinence de la réutilisation des eaux usées épurées ou de l'eau de pluie dans le cadre de leurs activités. Et s'ils n'y ont pas recours d'expliquer pourquoi. Les arrêtés d'application devraient permettre d'apprécier la portée réelle de ce texte.

Ce décret est pris en application de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire (Agec). Celle-ci a en effet inscrit la réutilisation des eaux usées traitées comme moyens de promotion d'une utilisation efficace, économe et durable de la ressource en eau. Outre le texte à destination des Iota et ICPE, elle avait également programmé la publication d'un décret détaillant les conditions pour l'expérimentation pour des usages non agricoles, non domestiques, hors entreprises alimentaires, hors irrigation d'espaces verts ou de forêts. Concernant ce texte, le ministère de la Transition écologique a dû revenir sur la version soumise à consultation et le décret n'est pas encore publié.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Décanteur particulaire 2m/h en PRV pour eaux de ruisellement SIMOP