En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Sondage Ipsos-France Bleu : l'écolo-scepticisme ne semble pas toucher le grand public

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
69% des Français se disent préoccupés par le changement climatique contre 31% qui déclarent le contraire, selon un sondage Ipsos-France Bleu, paru mardi 25 mai*. Plus d'un tiers (36%) déclarent avoir déjà subi ou ressenti des gênes ou des troubles liés à la pollution atmosphérique.

Interrogés sur les gestes respectueux de l'environnement qu'ils pratiquent au quotidien, les personnes interrogées déclarent en outre massivement limiter le plus possible leur consommation d'eau (85%), trier systématiquement ou presque leurs déchets ménagers (85%) et une large majorité d'entre eux dit également privilégier les produits respectueux de l'environnement (74%).

Enfin, 71% des Français considèrent même que la protection de l'environnement doit être une priorité des pouvoirs publics même si cela se traduit par une augmentation modérée des impôts. Rappelons que selon un sondage CSA pour l'UFC Que Choisir paru le 4 septembre dernier, les trois quarts des Français était opposée à la taxe carbone. Les français verseraient-ils dans la schizophrénie ?


*Cette enquête a été réalisée par Ipsos pour France Bleu les 14 et 15 mai derniers par téléphone sur un échantillon de 1.010 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.

Réactions4 réactions à cet article

 
Que de bruit les écolos

Un doute raisonnable réfléchir apprendre pour comprendre ne pas se laisser endoctriner par les poliiticos ecolos qui vivent de leur baratin et fidele à ma devise ECOLOGIE OUI ECOLOCRATIE NON

PAPY FIRMIN | 26 mai 2010 à 17h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 
écolo oui mais aveugle non

"Rappelons que selon un sondage CSA pour l'UFC Que Choisir paru le 4 septembre dernier, les trois quarts des Français était opposée à la taxe carbone. Les français verseraient-ils dans la schizophrénie ?"
Les français sont soucieux de l'environnement mais ils sont assez lucides pour éviter les projets irréalisables ou les usines à gaz. La taxe carbone est un bon projet, mais la forme ne respectait pas le fond. Pour preuve, les verts ne l'ont pas soutenu. C'est bon signe, les français ne sont pas des fanatiques écolos prêt à tout et n'importe quoi dés qu'on agite un drapeau vert.

Ne parlons pas de "schizophrénie" mais de bon sens.

Baptiste | 27 mai 2010 à 09h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 
retraite ecologique

on constate sur les blogs que les principaux détracteurs de l'ecologie appartiennent a la classe des +de50 ans ,il est donc normal (et souhaitable)qu'ils ne se préocupe pas trop de notre avenir.merci d'avance

lionel | 27 mai 2010 à 12h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:retraite ecologique

Et bien voilà au moins une personne qui a une explication à tout. Si j'ai bien compris votre raisonnement, une fois que la grande faucheuse aura débarrassé tous ces quinquas écolo sceptiques de la surface de "votre" chère planète, vous pourrez enfin vivre dans le meilleur des mondes possibles, entouré de gens qui ne pensent que comme vous. Le hic, c'est qu'à votre tour vous serez devenu, à cette époque là, également quinqua et que la jeunesse vous reprochera d'encombrer cette terre et de ne pas vouloir lui laisser les commandes! Ainsi va la vie!

JOJO | 28 mai 2010 à 13h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager